Dernière minute :
A LA SUITE DU MEMO DU VICE-MINISTRE PUBLIE MERCREDI SUR LES RESEAUX SOCIAUX
Éteni Logondo saisit la Cour de Cassation pour une plainte contre inconnu
vendredi 10 juillet 2020

Le ministre de la Santé, Eteni Longondo, par la bouche de son conseil, annonce une plainte contre inconnu à la Cour de Cassation, après publication mercredi 8 juillet sur les réseaux sociaux, d'un mémorandum du vice-ministre de la Santé, Albert Mpeti, adressé au Premier ministre sur la gestion des fonds Covid-19 en Rd Congo. Dans ce document, le vice-ministre a fait état d'une gestion opaque desdits fonds et accuse son titulaire de mauvaise gestion.

Par ailleurs, Albert Mpeti a fait également état, dans son mémo, de l'existence d'un réseau mafieux et de l'affairisme qui, selon lui, ont élu domicile au sein du ministère de la Santé. il attribue la paternité de ces réseaux mafieux à son titulaire, Eteni Logondo

Face à ces graves allégations, le ministre de la Santé n'a pas trouvé mieux que de déposer, par le truchement de son conseil, une plainte contre inconnu, ce jeudi 9 juillet, au Parquet général près la Cour de cassation pour imputations dommageables.

A en croire Me Pulusu Eka Hugues, l'un des avocats d'Eteni Longondo, l'instruction au niveau du Parquet étant secrète, il laisse la Justice faire son travail.

Vu de plusieurs analystes, ce document sulfureux aux parfum d'un deballage, est une énième crise qui prouve le manque de cohésion entre les membres du gouvernement de la coalition du FCC-CACH.

Leurs différends sont généralement réglés sur les réseaux sociaux alors qu'il existe des cadres appropriés au sein de l'Exécutif national pour régler tout malentendu.

Dès lors que le vice-ministre de la santé se plaint du comportement de son titulaire quio, selon lui, ne l'associe huère au décaissement de grosses sommes dans le cadre de l'exécution des Fonds covid-19, d'aucuns infèrent, non sans raison, que la coalition FCC- CACH n'existe que sur le papier et non dans la réalité.

Un des signes de ce malaise, est le fait que des lettres hautement confidentielles concernant la marche du pays fuitent sur les réseaux sociaux

Un malentendu entre un ministre et son adjoint, qui aurait dû être évacué par le chef du Gouvernement qui a réceptionné la correspondance, atterrit dans la Cour de cassation. Eric WEMBA
Atou Matubuana : "le Procureur a été induit en erreur"
jeudi 16 juillet 2020

Le Gouverneur du Kongo Central vient d'éclairer la lanterne du parquet général près la Cour constitutionnelle, qui à travers une correspondance, lui a (...)
lire la suite
Pius Muabilu pour un financement additionnel de 80 millions Usd
jeudi 16 juillet 2020

*Le Comité de pilotage national souhaite voir la date de clôture du Projet être reportée à décembre 2023. Les travaux de la 9ème session ordinaire du (...)
lire la suite
Affaire Global Witness-PPLAAF contre Afriland First Bank Congo : ACAJ exige des preuves
jeudi 16 juillet 2020

*Face aux entreprises commerciales qui, en RDC, ont des démêlés avec la justice, Georges Kapiamba propose ''une amnistie fiscale'', qu'il préfère (...)
lire la suite
"La question de la CENI dépasse le cadre restreint du Gouvernement FCC-CACH", déclare le PDG de Modeste Mutinga
jeudi 16 juillet 2020

"La question de la CENI dépasse le cadre restreint du Gouvernement FCC-CACH", estime le Parti démocrate pour la bonne gouvernance (PDG). Dans un (...)
lire la suite
Wamba dia Wamba décède à 78 ans aux Cliniques universitaires de Kinshasa
jeudi 16 juillet 2020

" Regrets de vous annoncer le décès du Prof Wamba dia Wamba ". C'est par ce texto laconique, sans autres détails, que le président de la Sodema, (...)
lire la suite
Félix Tshisekedi hier chez Denis Sassou Nguesso
jeudi 16 juillet 2020

Le président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a été reçu hier mercredi 15 juillet par le président du Congo-Brazzaville, Denis (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting