Dernière minute :
APRÈS LE SACCAGE DE SON ÉGLISE
Sonny Kafuta pointe du doigt l’Eglise catholique et l’ECC
vendredi 10 juillet 2020

Les manifestants contre l'entérinement de Ronsard Malonda comme président de la Commission Electorale Nationale Indépendant ( CENI) ont vandalisé, hier jeudi 9 juillet 2020, l'église Armée de l'Eternel du pasteur Sonny Kafuta. Interrogé à ce sujet, le concerné accuse l'Eglise du Christ au Congo (ECC) et l'Eglise catholique d'être derrière ces actes de violence.

Dépité, Sonny Kafuta affirme l'Eglise catholique et l'Eglise du christ au Congo ne sont pas les seuls à avoir le monopole de la violence en RDC. Tout en déclarant la guerre de la croisade, celui que les chrétiens à Kinshasa appelle le Rockman menace de répondre par la violence.

D'un ton sévère, Sonny Kafuta indique que les fidèles de son église sont aussi capables de poser ses actes de vandalisme, de brûler et saccager et de mettre à feu les églises et sièges des partis politiques.

"C'est la guerre de la croisade. Nous savons que c'est l'Eglise catholique et l'ECC qui sont derrière cette violence. Nous sommes aussi capables de réagir, de riposter et brûler des églises et états-majors politiques. La Police et l'armée ne sauront rien faire. Si nous gardons le calme, c'est parce que nous avons la crainte de Dieu. C'est la Justice de Dieu qui va agir", a-t-il déclaré.

Sonny Kafuta indique que son église se place actuellement dans la défensive. Sans gêne aucune, il confirme avoir participé au vote qui a porté Ronsard Malonda à la tête de la CENI.

" J'ai participé au vote et Ronsard Malonda a gagné les élections 6 sur 8. C'est curieux de voir que l'on le renie tout simplement parce que c'est un Mukongo ou soit disant que c'est lui qui aurait favorisé la tricherie pour que le chef de l'État soit au pouvoir", s'est-il étonné.

En sa qualité de président de l'Association des Eglises de réveil du Congo, Sonny Kafuta demande à toutes les églises de réveil et à tous les chrétiens de ne pas réagir négativement.

Il encourage la Commission épiscopale national du Congo ( CENCO) à convoquer toutes les confessions religieuses autour d'une tâche pour statuer sur ce problème de la désignation du président de la CENI.

A la suite de l'appel lancé par l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS), des centaines de personnes étaient dans les rues de Kinshasa, hier jeudi 9 juillet 2020, pour manifester contre l'entérinement de Ronsard Malonda comme président de la CENI. Une manifestation qui a donné lieu à des actes de violence dans plusieurs coins de la capitale congolaise. Orly-Darel NGIAMBUKULU
Un collectif de députés saisit le SG de l’Union interparlementaire
vendredi 7 août 2020

* Dans une correspondance à Martin Chungong, ces élus exigent, entre autres, que la Justice congolaise ordonne la réparation des dommages causés aux (...)
lire la suite
Jolino Makelele : " Le gros des troupes zambiennes se sont retirés du territoire congolais "
vendredi 7 août 2020

Le gros des troupes zambiennes qui occupaient les localités de Kalumbanga et de Kibanga, dans la partie Est de la RDC, viennent de quitter le (...)
lire la suite
Kamerhe : le procès reprend sur fond des manifestations populaires de soutien !
vendredi 7 août 2020

* L'ACK Mukuna fixé au TGI/Gombe et non TGI/Kalamu qu'il avait récusé. C'est aujourd'hui que le procès Kamerhe reprend à la Cour d'appel de Kinshasa (...)
lire la suite
"ça augure d’une bonne collaboration", se rejouit François Muamba
vendredi 7 août 2020

Le Président Félix Tshisekedi et le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba se sont retrouvés en face-à face, au cours de la première réunion du (...)
lire la suite
Cours et Tribunaux : voici les nouvelles mises en place
vendredi 7 août 2020

Une série de nominations et affections des magistrats a été faite hier dans les juridictions de l'ensemble de la R D Congo. Pour raisons de (...)
lire la suite
Ensemble pour la République : le Comité des sages condamne l’attaque contre la résidence de Moïse Katumbi
vendredi 7 août 2020

La résidence de Moïse Katumbi, à Lubumbashi, a été la cible d'une attaque armée dans la nuit du mercredi au jeudi 6 août, annonce Francis Kalombo, le (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Et voici le "dauphin" de feu le dauphin !

Par définition, on ne peut rien contre un cas de force majeure. Ni l'éviter, encore moins l'inviter. On ne peut que le subir. Et faire contre mauvaise fortune, bon cœur. Le pauvre Alassane Ouattara (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting