Dernière minute :
PARTISANS DES REFORMES ELECTORALES POUR UN CONSENSUS
Sesanga, Lokondo, Muyaya, Mukoko, Ndjoli... chez Fatshi
mercredi 29 juillet 2020

* Rien n'a cependant filtré de leur entretien d'hier avec le Président de la république.

Le groupe de 13 acteurs sociopolitiques avec Delly Sesanga en tête, ont démarré leurs consultations pour obtenir un consensus autour de réformes électorales.

Ils ont rencontré hier mardi 28 juillet au Palais de la nation, le président de la République, Félix Tshisekedi.

Rien n’a filtré sur cette entrevue avec le Chef de l’état. On croit savoir que Delly Sesanga, Henry Thomas Lokondo, Daniel Mukoko Samba, Patrick Muyaya, Claudel André Lubaya, Jacques Ndjoli, Jean-Jacques Mamba, Juvénal Munubo ont déposé leur cahier des charges portant sur les réformes électorales en vue d'avoir des élections apaisées en 2023.

Après des tensions provoquées par l’entérinement de Ronsard Malonda par l’Assemblée nationale comme représentant des confessions religieuses pour succéder à Corneille Nangaa à la tête de la CENI et les propositions de loi querellées de Minaku et Sakata sur la réforme de la Justice, 13 acteurs sociopolitiques dont 8 députés nationaux ont résolu de consulter l’ensemble de la classe politique. Objectif, trouver un consensus sur les reformes électorales, pour baliser le chemin d’un processus électoral apaisé, en tirant les leçons de trois cycles électoraux de 2006, 2011 et 2018 qui se sont soldés par des contestations des résultats sur fond de violences.

Lors d'un point de presse, ces acteurs sociopolitiques avaient dévoilé les grandes lignes de leurs propositions de réformes, notamment le retour aux élections à deux tours, la révision de la loi sur la composition de la CENI.

Ils ont prévenu que le forum qu’il préconise sera limité à la question électorale.

Pas question d’un dialogue sur le partage de postes, comme de coutume en République Démocratique du Congo.

Après la rencontre avec Félix Tshisekedi, le groupe de 13 n’a pas dévoilé la prochaine étape de ses consultations.

Selon certaines indiscrétions, une rencontre avec l’ancien président de la République qui détient la Majorité au Parlement est envisagée dans son quartier général à Kingakati.

Le groupe de 13 va également engager les discussions avec les institutions publiques, le Premier ministre, les présidents de deux chambres, les responsables de Lamuka et CACH. Eric WEMBA
Modeste Bahati Lukwebo entame les audiences ce mercredi
mercredi 20 janvier 2021

* D'orès et déjà, des invitations sont lancées aux partis et regroupements politiques ayant des députés à l'Assemblée nationale. L’informateur du (...)
lire la suite
Fatshi tenté par le contournement du tandem Bemba-Katumbi ?
mardi 19 janvier 2021

* Entretemps, une réunion des députés de l'Union sacrée est annoncée pour ce mardi. Moïse Katumbi et ses députés nationaux ont-ils claqué la porte de (...)
lire la suite
Covid-19 : Les hôpitaux débordés
vendredi 15 janvier 2021

* Face à l'augmentation exponentielle des cas positifs en Rdc, le Comité multisectoriel de riposte annonce bientôt des mesures plus drastiques. (...)
lire la suite
Voici les neuf remèdes prescrits par la Cenco
jeudi 14 janvier 2021

* Outre la réforme en profondeur du SECOPE, les évêques recommandent, entre autres, le soutien de la gratuité par des financements alternatifs de (...)
lire la suite
Sénat : ça chuchote sur une pétition contre six membres du bureau
mercredi 13 janvier 2021

* Entre-temps, en dépit du démenti du Rapporteur, le nom du questeur de la Chambre Haute cité - à tort ou à raison - dans une vaste opération de (...)
lire la suite
Le FCC dénonce un putsch contre le régime constitutionnel issu des élections de 2018
mardi 12 janvier 2021

* «Une nouvelle majorité se constate en début de législature et non en cours», s’insurge la Cellule de communication de la Kabilie dans un communiqué (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting