Dernière minute :
ÉGLISE PIERRE ANGULAIRE
Les chrétiens édifiés sur les causes et les conséquences de l’éloignement de Dieu
jeudi 30 juillet 2020

La communauté chrétienne a été alertée sur les dangers de l’éloignement de Dieu. Les causes, les signes, les conséquences et les remèdes de cet égarement vis-à-vis de l’Etre suprême ont été passés au peigne fin le dimanche 26 juillet à l’église Pierre Angulaire, membre de la 8ème Communauté des Eglises de Pentecôte de l’Afrique centrale (CEPAC)/ECC. Cette exhortation a été au coeur du culte diffusé à la radio Héritage, émettant à Kinshasa sur la 99.7 FM.

«Mon peuple consulte son bois, Et c’est son bâton qui lui parle; Car l’esprit de prostitution égare, Et ils se prostituent loin de leur Dieu», lit-on dans le livre d'Osée 4, 12. Ce verset a inspiré l'orateur dominical qui s'est apesanti sur le récit du peuple d’Israël qui a abandonné Dieu et oublié ses bienfaits après la sortie d’Égypte, et la traversée de la Mer rouge. L'officiant du jour, pasteur Chabo, a décrié les mauvaises pratiques qui ont irrité l'Eternel. "Ce message s’adresse à tout chrétien et sonne comme un avertissement. C'est une rupture de communion avec Dieu", a souligné le prédicateur du jour. "On s’écarte de Dieu pas soudainement, mais d’une manière progressive et, de fois, sans se rendre compte", a-t-il fait remarquer.

"Parmi les causes, l’abandon de la prière, la méditation...". Israël a tourné le dos à l’Éternel et s’est confié aux faux dieux.

Il y a aussi «les mauvaises compagnies". Un péché non confessé affaiblit. Pris dans ce piège, les chrétiens ont du mal à distinguer le bien du mal. Dans le lot, le fait de «céder aux tentations du monde, de la chair et du diable». On se plait à tous les désirs. Ainsi il n'y a plus de résistance, et le diable érige domicile dans notre vie", a souligné le pasteur.

"La vie de tout croyant doit être un témoignage. Les autres doivent s’inspirer de l'agir du chrétien. Mais aujourd’hui il est difficile de démarquer ceux qui croient en Jésus et des païens. Quelques exemples ont été révélés entre autres Samson, l’apôtre Pierre". Il était question aussi des signes de l’éloignement. On cite «le dégoût de la lecture de la parole de Dieu». Le chrétien ressemble à un malade qui n’a plus d’appétit. Il devient un malade spirituel, qui n'a plus besoin de nourriture pour les âmes.

DES CONSÉQUENCES PHYSIQUES

«Pour moi, frères, ce n’est pas comme à des hommes spirituels que j’ai pu vous parler, mais comme à des hommes charnels, comme à des enfants en Christ. Je vous ai donné du lait, non de la nourriture solide, car vous ne pouviez pas la supporter; et vous ne le pouvez pas même à présent, parce que vous êtes encore charnels» a-t-il illustré en se référant à 1 Corinthien 3,1-2.

«Ne plus chercher la communion spirituelle est un autre signe. On fuit les autres membres de la communauté et le cas échéant, si on assiste aux réunions ce n’est que par formalité, le coeur n’y est pas. Tous les mobiles entrent en compte pour se conformer au siècle présent en lieu et place de se transformer".

Autre signe, déplore le pasteur Chabo «plus de progrès spirituel». On ne croit plus à la grâce. La vie spirituelle vegète. Celui qui n’avance pas recule, dit-on.

Par ailleurs, « Ne plus vivre dans la dépendance constante de Dieu a des conséquences nocives pour l'âme". « On n’est plus heureux», l’on devient rétrograde, malheureux, misérable. Le croyant vit ainsi dans l’impiété, une sorte de froideur en Dieu. Il a tendance à critiquer les chrétiens» et parfois il s’excuse toujours» pour tirer les rideaux des signes de l'éloignement.

"La Covid-19 ne peut pas être une excuse, point de victimisation, malgré ce sale temps mais au contraire une opportunité pour se rapprocher davantage de Dieu" a-t-il expliqué.

Quant aux conséquences, «Un rétrograde peut commettre tour péché, car il est exposé. «Seul moment de rupture avec Dieu peut miner toute une vie». Il sied de noter que la chute spirituelle entraîne aussi des conséquences physiques en l’occurrence des maladies.

LA CONFESSION, COMME REMÈDE EFFICACE

« Ne vous y trompez pas: on ne se moque pas de Dieu. Ce qu’un homme aura semé, il le moissonera aussi». Pour achever son sermon, le pasteur Chabo a donné des pistes de solution. (Galates 6, 7). D’abord la confession, puis la restitution enfin le rétablissement. La confession doit être sincère, précise, avouer ses torts pour que l’Éternel restitue et nous réintègre dans la communauté car il touche et transforme le cœur. Gloire BATOMENE
Ituri : L’UNICEF apporte une aide vitale à 100.000 enfants victimes du conflit
vendredi 31 juillet 2020

L’UNICEF a fourni une aide vitale à 100.000 enfants et à leurs familles en Ituri. Les affrontements armés se sont intensifiés dans les territoires de (...)
lire la suite
Les manuels des élèves et les guides des enseignants validés
vendredi 31 juillet 2020

Les manuels des élèves et les guides des enseignants sur l'éducation à la vie familiale viennent d'être validés au bout de deux jours de travaux à (...)
lire la suite
Archevêché de Kinshasa : une mutuelle de santé en gestation
vendredi 31 juillet 2020

L'archevêché de Kinshasa s'apprête à lancer sa mutuelle de santé. Initié dans le but de couvrir le coût onéreux des soins médicaux, ce projet vient de (...)
lire la suite
La Fondation Denise Nyakeru Tshisekedi sollicite un partenariat avec le Maroc
jeudi 30 juillet 2020

Pour rendre effectif son programme "EXCELLENTIA", un projet qui vise à octroyer les bourses d'études aux élèves finalistes du secondaire, la (...)
lire la suite
Plus d’un million de personnes attendues au vaccin contre le choléra
jeudi 30 juillet 2020

Plus d'un million de personnes vont être vaccinées contre le choléra. Cette opération s'inscrit dans le cadre d'une campagne de 5 jours qui a (...)
lire la suite
Les jeunes parlementaires sollicitent le soutien de la France à la jeunesse congolaise
jeudi 30 juillet 2020

Le Bureau des jeunes parlementaires de la RDC sollicite l'appui de la France pour solutionner les problèmes qui touchent la jeunesse congolaise. (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting