Dernière minute :

Gestion et contrôle du cobalt en RDC : SARW demande au Gouvernement de rapporter ses décisions
jeudi 30 juillet 2020

L'ONG SARW dénonce des "irrégularités" dans la régulation et le contrôle des minéraux stratégiques en RDC. Elle recommande au Gouvernement congolais notamment de rapporter les deux derniers décrets portant création d'une entreprise générale de cobalt pour lancer les discussions avec les experts et les autres parties prenantes, afin d'éviter les conflits des compétences entre les différents services publics miniers.

L'ONG sud-Africaine demande au gouvernement congolais de se conformer aux prescrits de l'article 16 du Code minier de 2018 en évitant de créer de nouvelles institutions dans le secteur mais en renforçant celles existantes. Elle suggère de créer une commission technique mixte ad hoc, composée d'experts des services publics miniers existants (CEEC, SAEMAPE, OCC, GCM, DGM.

Cette commission ne pourra siéger que trimestriellement pour discuter et évaluer la régulation et le contrôle des substances minérales stratégiques, en lieu et place de l'ARECOMS.

Telles sont les recommandations formulées de la au cours d'une conférence de presse, tenue par le directeur régional l'ONG SARW le mardi 28 juillet à Kinshasa. Georges Bokundu est d'avis qu'il est temps de réguler et de contrôler les minerais de l'or exploités artisanalement qui sort frauduleusement du territoire congolais par la création d'une société sur le modèle de l'EGC et par l'installation des raffineries à l'Est de la RDC.

SARW sollicite, en outre, la révision de la structure du capital de l'EGC en associant, de manière transparente, les opérateurs économiques privés, afin qu'ils apportent des capitaux frais, en lieu et place d'exposer la Gécamines aux endettements.

Par ailleurs, SARW pense que la création d'une Entreprise Générale du Cobalt par la Gécamines pose deux problèmes majeurs, à savoir, sa gestion ainsi que son financement. D'après l'analyse, la gestion de la Gécamines pose déjà de sérieux problèmes. en créant l'EGC. Où trouvera-t-on des moyens pour son fonctionnement ? Va-t-on recourir aux prêts ? Si la Gecamines n'arrive pas à rembourser, on arrivera à des procès qui coûteront cher à 'Etat congolais.

Pour SARW, il sera souhaitable que cette entreprise fonctionne sous le mode de partenariat public-privé. Ainsi les deux partenaires pourraient apporter des capitaux ''frais''.

Et SARW s'interroge pourquoi seulement le cobalt? Qu'en sera-t-il pour les autres minerais alors que le cobalt est exploité avec d'autres minerais ? L'or, le cuivre, le coltan et le germanium font parties des minerais pouvant booster l'économie nationale. En effet, cette réflexion attire l'attention du gouvernement sur la nécessité e privilégier la transparence dans le processus de cette régulation et dans la gestion de l'EGC et éviter ainsi toute interférence politique.

L'intérêt des exploitants artisanaux doit être placé au premier plan pour faire la différence avec les négociants étrangers. Mathy MUSAU
La BCC recommande le gel des paiements non prioritaires
jeudi 30 juillet 2020

* "Il faut à tout prix arrêter avec les déficits supplémentaires", souligne l'Autorité monétaire. Le gouverneur de la Banque centrale du Congo invite (...)
lire la suite
Gestion et contrôle du cobalt en RDC : SARW demande au Gouvernement de rapporter ses décisions
jeudi 30 juillet 2020

L'ONG SARW dénonce des "irrégularités" dans la régulation et le contrôle des minéraux stratégiques en RDC. Elle recommande au Gouvernement congolais (...)
lire la suite
Finance inclusive et création d’emplois : La France accorde une subvention de 5 millions d’euros à la RDC
jeudi 30 juillet 2020

La France concrétise son soutien à la République démocratique du Congo par la signature, le mardi 28 juillet 2020, d'une convention de subvention (...)
lire la suite
Congo Airways reçoit le certificat Gold de la firme Sud-Africaine Litson et Associates
lundi 27 juillet 2020

Bonne nouvelle pour la compagnie nationale d’aviation Congo Airways. Cette entreprise de la République Démocratique du Congo vient de recevoir un (...)
lire la suite
Cinat : Le Gouvernement va décaisser près de 82.000 Usd pour l’audit technique
mardi 21 juillet 2020

L'idée de ressusciter la Cimenterie nationale de Kimpese (Cinat SA) refait surface au sein du Gouvernement Ilunga. La relance de la production du (...)
lire la suite
Transactions en monnaie électronique : la BCC met en garde les sociétés illégales
vendredi 17 juillet 2020

La Banque Centrale du Congo (BCC) tape du poing sur la table. Elle est indignée de voir prospérer des structures non agréées qui procèdent à des (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting