Dernière minute :
LUTTE CONTRE LA CORRUPTION
Le consortium " Le Congo n’est pas à vendre " pour une Cour des comptes plus efficace
mardi 8 septembre 2020

Le consortium Le Congo n'est pas à vendre (CNPAV) via l'Observatoire Congolais de la dépense (ODEP) a entamé hier lundi 7 et ce, jusqu'au 11 septembre, l'atelier de renforcement des capacités des acteurs de la société civile qui vont prendre part dans les tout prochains jours à une campagne de plaidoyer en faveur de la Cour des comptes.

Expliquant à la presse pourquoi un plaidoyer en faveur de la Cour de Comptes est nécessaire, le PCA de l'Observatoire de la dépense publique (ODEP), Florimond Muteba, fait remarquer que cette institution de l'Etat a un grand rôle à jouer dans la lutte contre la corruption dans le contexte de la RD Congo.

Le PCA de l'ODEP est formel : le nombre des magistrats (60 !) de la Cour des Comptes en RD Congo est insuffisant pour assurer un contrôle adéquat des revenus de l'Etat.

"La Cour des Comptes n'a que 60 magistrats pour un pays peuplé comme la RD Congo. La Cour des comptes de l'Afrique du Sud compte 2000 magistrats, celle de la Chine 1 million des magistrats pour permettre un contrôle sévère des ressources de l'Etat. Nous voulons que la loi organique promulguée en novembre 2018 sur la Cour des Comptes soit mise en œuvre. Et qu'on puisse donner suffisamment des moyens humains, financiers ou matériels à la Cour des Comptes. Nous considérons que c'est l'instrument constitutionnel qui a été institué par toutes les constitutions depuis 1960 et qui a un rôle important à jouer notamment dans le contrôle des Finances publiques et par ricochet la lutte contre la corruption", explique Florimond Muteba.

C'est dans ce cadre les Organisations de la Société civiles appelées à mener la campagne le plaidoyer en faveur de la Cour des Comptes passent par la case renforcement des capacités afin d'être assez outillées pour comprendre les prescriptions de la loi, notamment de la loi organique N°18/024 du 13 novembre 2018 portant composition, organisation et fonctionnement de la Cour des Comptes, élaborée en vertu des articles 179 et 180 de la constitution en vigueur.

Pour outiller les membres de CNPAV qui seront en première ligne de cette campagne de plaidoyer, on a eu recours à formateurs pointilleux.

"Alors pour le faire, nous avons constitué un groupe au sein de la société civile pour bien mener cette campagne. C'est pour cela, nous avons commencé par un renforcement des capacités de nos membres. Pour faire une campagne pareille, il faut comprendre ce que prévoit la loi. Nous avons cherché les experts les plus appropriés pour renforcer la capacité de la société civile", a-t-il dit.

Plusieurs organisations de la société civile, dans leur spécificité respective, prennent part à ces assises de Kinshasa. Y participent des OSC rompues dans la passation de marchés dont GREM et IFORDI. Mais pas que. On note également les indispensables organisations de contrôle des Finances publiques, à savoir le REGED et l'ODEP.

Les Organisations de défense des droits humains ainsi que les mouvements citoyens Lucha et Filimbi prennent également une part active à cet atelier. Ce dernier renforce également les connaissances de participants sur la loi relative aux finances publiques, la loi sur la passation des marchés publics… Didier KEBONGO
Kintambo : Les élèves du Lycée Bolingani dans la rue pour exiger le paiement des enseignants
mardi 20 octobre 2020

Les élèves du Lycée Bolingani, dans la commune de Kintambo, étaient dans la rue, hier lundi 19 octobre pour exiger le paiement de leurs enseignants. (...)
lire la suite
Le retard dans la publication de la suite des résultats de l’Exetat 2019-2020 inquiète plus d’un
lundi 19 octobre 2020

Bien qu'effective depuis le 12 octobre courant sur l'ensemble du territoire national congolais, la rentrée scolaire 2020-2021 alimente cependant, (...)
lire la suite
Le ministère de la Santé et ses partenaires contribuent à la réduction de la mortalité des cas d’HTA et de Diabète
jeudi 15 octobre 2020

Le ministère de la Santé et ses partenaires dont l'UNICEF et l'OMS a lancé la campagne de dépistage du diabète et de l'hypertension artérielle à (...)
lire la suite
L’absence d’un système normatif national constitue un frein au développement durable du pays
jeudi 15 octobre 2020

La RDC ne peut pas bénéficier de manière optimale des avantages de la pratique de la Normalisation à cause de l’absence d’un Système Normatif National (...)
lire la suite
L’UNICEF plaide pour le retour des enfants à l’école dans un environnement sûr et protecteur
jeudi 15 octobre 2020

Des millions d’élèves du primaire et du secondaire ont repris le chemin de l’école le lundi 12 octobre en RDC après plus de 6 mois à la maison, suite (...)
lire la suite
CONEPT fixe l’opinion au sujet de la déclaration faite par le Cardinal Fridolin Ambongo
jeudi 15 octobre 2020

La gratuité de l'éducation de base et la problématique de frais de scolarité dans le système éducatif congolais pour l'année scolaire 2020-2021 était (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting