Dernière minute :

Esprit de " violation "…
vendredi 11 septembre 2020

Requête du week-end aux pasteurs, bergers, prophètes, évangélistes et autres bishops : priez pour chasser "l'esprit de violation" qui hante la RDC. Jeûnez, s'il le faut, afin de jeter ce mot dans les endroits arides. Les Congolais ne veulent plus en entendre parler.

A cause de l'esprit de "violation", le Pouvoir est devenu méchant. Très méchant même. L'infraction d'outrage ou d'offense au chef de l'Etat plane, telle une épée de Damoclès, sur la tête de tout celui qui prononcerait ce vilain mot : "violation" . De vraies fausses ou de fausses vraies convocations au Parquet apparaissent ! Même la rentrée parlementaire risque d'être affectée par l'esprit de "violation". Si les députés osent…, ils verront ce qu'ils verront. Surtout pas les Sénateurs avec le premier d'entre eux…

A cause de "violation", LAMUKA "version 4 patrons" est en train de s'endormir sans l'espérance de la résurrection. Un véritable signe indien pour ce même LAMUKA qui, dans son format A7, avait été déjà victime de l'esprit de "violation"… de l'accord de Genève avec deux défections de taille : le tandem FATSHI-VK. Heureusement que la ville de Nairobi a exorcisé ce duo qui a ainsi évité de payer cash la violation du pacte genevois. Quoi de mieux alors que de créer CACH !

Là aussi, la violation anticipée -"péché en esprit"- du deal estampillé "fatshivit" par rapport à l'horizon électoral 2023 sera source de malheur pour le dircab- futur candidat président du CACH qui s'est retrouvé au cachot. On en est là. Ce n'est pas tout. A cause de l'esprit de "violation", les profs de droit ne lavent plus leurs toges sales au "Plateau des professeurs" sur les hauteurs du Mont Amba. Ils en viennent…aux mots et aux écrits dans les médias ! Pendant ce temps, victimes collatérales de la grève, étudiants attendent désespérément enseignants dans les auditoires.

Et le FCC dans tout ça ? Même en kabilie, l'esprit de "violation" hante certains…esprits. Exit l'élection présidentielle au suffrage universel direct! Bienvenue au scrutin au second degré avec, dans le prestigieux rôle de faiseurs de roi, les députés nationaux.

Le pays ferait, certes, des économies substantielles. Surtout en ce moment où le Gouvernement peine à trouver des ressources pour honorer son propre budget. Cet argument tient donc la route.

Il est, cependant, vite frelaté par "l'esprit de faiblesse" légendaire des parlementaires, toutes chapelles confondues, face aux choses bassement matérielles. En l'occurrence, les espèces sonnantes et trébuchantes. Devenus grands électeurs, nos élus sont capables des exploits à même de faire se retourner dans sa tombe Maurice Duverger, "icône " contemporaine des sciences po dans l'espace francophone. Pour toutes ces raisons, "esprit de violation", sors de la RDC ! José NAWEJ
Fatshi sur une ligne de crête !
vendredi 23 octobre 2020

Rentrer dans la tête de Fatshi ? Très tentant ce vendredi 23 octobre. Mais, comment y parvenir ? Il y a du "béton" partout. Béton armé par-dessus le (...)
lire la suite
Un seul perdant, la RDC !
jeudi 22 octobre 2020

Il en va de la politique comme du sport. Le jour d'après, c'est le résultat qui dicte le commentaire. Les abonnés au manichéisme narcissique très (...)
lire la suite
Evénement avant l’événement
mercredi 21 octobre 2020

Ce mercredi 21 octobre est jour de prestation de serment des nouveaux juges constitutionnels. Un événement. Un big event même. Sans aucun doute. (...)
lire la suite
Sauver l’essentiel
mardi 20 octobre 2020

Qui va gagner ? Qui va perdre ? Le Président ? Les speakers de deux chambres du Parlement ? Et par extension, le CACH ? Le FCC ? Question (...)
lire la suite
F comme Fatshi prêt à franchir le Rubicon
lundi 19 octobre 2020

Impossible, en ce début de semaine, de faire l'économie de cette question. A savoir qu'à 'instar de Jules César en 49 avant notre ère, Félix-Antoine (...)
lire la suite
Que voulons-nous ?
vendredi 16 octobre 2020

Le problème des Zaïro-congolais ? Il est simple. Ils ne savent pas souvent ce qu'ils veulent. Et quand ils le savent, ils font exactement le (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Des opérateurs miniers sommés d’arrêter l’exportation des minerais bruts

Des producteurs miniers viennent de bénéficier d'un moratoire de six mois pour mettre fin à l'exportation des minerais de la République démocratique du Congo. C'est ce qui ressort d'une (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting