Dernière minute :
NOMINATIONS AU SEIN DE LA TERRITORIALE
Le FCC tacle Gilbert Kankonde
vendredi 11 septembre 2020

* Pour La méga plateforme kabiliste, ces nouvelles mises en place devraient bénéficier de larges consultations au sein de la coalition.

Le Front commun pour le Congo (FCC), dénonce l'absence de transparence dans les nominations imminentes au sein de la Territoriale. C'est ce qui ressort d'un communiqué de la Conférence des présidents de cette méga plateforme kabiliste, rendu public le 9 septembre.

Comme pour tacler l'Udps Gilbert Kankonde, Vice-Premier ministre en charge de l'Intérieure, sécurité et affaires coutumières, le Fcc postule que ces nouvelles mises en place dans la territoriale devraient bénéficier de larges consultations au sein de la coalition au pouvoir.

Bien que considérant ces nominations comme relevant de la rumeur, la Conférence des présidents des partis membres du FCC soutiennent, cependant, qu'en ce qui concerne les entités territoriales décentralisées (ETD), ces nominations devraient impérativement tenir compte de la stabilité des cadres territoriaux en fonction depuis 2018. Ce, en prenant en considération les coûts comparatifs subséquents à ces mutations.

Le FCC souligne, par ailleurs, que ces changements prématurés et non préparés, sont motivés par des mobiles partisans. D'où, l'impératif des consultations en interne, c'est-à-dire au sein de la coalition FCC-CACH, afin d'éviter toute polémique, du genre de celle survenue après les ordonnances présidentielles du 17 juillet dernier, portant notamment, nomination de hauts magistrats. En l'occurrence les juges de la Cour constitutionnelle et de la Cour de cassation.

L'ENJEU ELECTORAL

Sans y aller avec le dos de la cuillère, la Conférence des présidents du FCC rappelle, dans son communiqué, que la territoriale participe du cadre institutionnel de l'organisation des élections. Partant, la désignation des cadres territoriaux au niveau tant des ETD que celles déconcentrées, doit être faite en toute transparence. Ce, de manière à rassurer les différents protagonistes ou parties prenantes audit processus.

Dès lors que le choix de nouveaux animateurs de la territoriale demeure le principal enjeu de prochaines élections, la kabilie considère formellement que ces nominations devraient observer la procédure en la matière. Cela s'entend, l'implication des ministères et commissions gouvernementales concernées. Les délibérations en Conseil des ministres y compris.

Il faut donc rappeler qu'au cours de sa réunion de mercredi, cette structure du FCC s'est penchée sur la situation sociopolitique actuelle. Un environnement marqué par plusieurs questions qui préoccupen t en haut lieu. En l'occurrence, la controverse autour des ordonnances sus-évoquées du Président Félix Tshisekedi, le projet d'un dialogue national initié par le groupe de 13 personnalités autour des réformes électorales. Sur ce second point, l'opinion du FCC ne fait plus l'ombre d'aucun mystère. Tout en étant soluble dans ces changements, cette grosse machine politique pilotée par le président honoraire Joseph Kabila, pense cependant, que ces derniers doivent être menés au sein des institutions. Lire ci-dessous, ledit communiqué. Grevisse KABREL
Devant Sassou, Fatshi persiste : "Le port en eaux profondes de Banana d’abord"
jeudi 17 septembre 2020

Le président Félix-Antoine Tshisekedi s’est encore une fois prononcé sur le projet de construction du pont route rail entre Kinshasa-Brazzaville. Il (...)
lire la suite
Joseph Kabila, super star hier au Palais du peuple
mercredi 16 septembre 2020

Personne, alors personne ne le voyait venir. Joseph Kabila, Président honoraire de la RD Congo, constitutionnellement sénateur à vie, a participé à (...)
lire la suite
Le Rapport du G13 entre les mains de Fatshi depuis hier
mardi 15 septembre 2020

*Les initiateurs de l’appel du 11 juillet proposent l’élection présidentielle le 24 décembre 2023. *Dans ce même document de 42 pages, Sesanga, (...)
lire la suite
Parlement : une session pleine de questions qui fâchent
dimanche 13 septembre 2020

* Vu des analystes, ces matières sensibles risqueront de phagocyter ce rendez-vous ordinaire à vocation budgétaire. Le parlement congolais ouvre (...)
lire la suite
Le FCC tacle Gilbert Kankonde
vendredi 11 septembre 2020

* Pour La méga plateforme kabiliste, ces nouvelles mises en place devraient bénéficier de larges consultations au sein de la coalition. Le Front (...)
lire la suite
Théodore Ngoy : "L’invitation du Parquet n’est pas une fake news"
jeudi 10 septembre 2020

* Tout en s'attaquant au plaignant Franck Kalolo, le candidat à la présidentielle de 2018 confirme avoir reçu deux huissiers de justice à son (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

2023 : Le conseil du "sage"

Thambwe 2023 s'installe déjà dans les esprits. Une échéance à la fois lointaine et proche. Mais, dans tous les cas, un rendez-vous hyper budgétivore. Une affaire de plusieurs centaines de millions de (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting