Dernière minute :
PONT ROUTE-RAIL-KINSHASA-BRAZZA
Devant Sassou, Fatshi persiste : "Le port en eaux profondes de Banana d’abord"
jeudi 17 septembre 2020

Le président Félix-Antoine Tshisekedi s’est encore une fois prononcé sur le projet de construction du pont route rail entre Kinshasa-Brazzaville. Il a affirmé que la réalisation de cette infrastructure dépend des préalables posés par la RDC, dont la construction du port en eaux profondes de Banana, dans le Kongo Central.

Le chef de l'Etat congolais s’est exprimé ainsi, en réponse à une question posée par la presse brazzavilloise, au cours d’une interview hier jeudi 16 septembre, avec le président Denis Sassou Nguesso, au Palais de la nation peu avant le retour de ce dernier à Brazzaville.

« La réalisation de ce projet dépend des préalables posés par la RDC auprès des réalisateurs, à savoir la construction du port en eaux profondes Banana, dans la province du Kongo-Central. L’un n’ira pas sans l’autre», a indiqué Félix-Antoine Tshisekedi.

Le président Sassou Nguesso a, pour sa part, salué la qualité des relations entre son pays et la RDC. Il a affirmé que les relations bilatérales entre ces deux États les plus rapprochés du monde sont exemplaires.

«J’ai échangé avec le futur président de l’Union Africaine sur les grands dossiers politiques, économiques et sociaux. En ce qui concerne les relations entre les deux États voisins liés par la géographie et l’histoire, elles sont exemplaires», a-t-il déclaré.

Le Président Denis Sassou Nguesso a saisi cette occasion pour remercier son homologue Felix Tshisekedi Tshilombo pour le soutien, la sollicitude et la solidarité qu'il lui a exprimés au moment de la douloureuse épreuve du décès de Germaine Djembo, sœur de son épouse Antoinette Sassou Nguesso.

Bien avant cette interview, les deux chefs d’État ont eu à échanger sur plusieurs questions d’actualité qui concernent tant les deux pays voisins, de manière particulière, que le continent africain en général.

«En ma qualité de Président du Comité de Haut niveau de l’Union Africaine, j’ai aussi échangé avec le Président Felix Tshisekedi sur les grands dossiers comme le conflit lybien», a affirmé Sassou Nguesso.

Le président de la République du Congo était à Kinshasa depuis le lundi 14 septembre dans la soirée. Il est venu assister aux funérailles de sa belle-sœur Germaine Djembo, décédée en France à l’âge de 75 ans.

Après une messe d’action de grâce le mardi 15 septembre à la cathédrale Notre Dame du Congo, à laquelle ont participé plusieurs personnalités des deux Congo, la dépouille de Germaine Djembo a été inhumée dans la stricte intimité familiale au cimetière Nécropole de la N’sele, dans la partie Est de la capitale rd congolaise. Orly-Darel NGIAMBUKULU
Le débat sur le budget 2021 en passe d’être sacrifié sur l’autel des enjeux liés à 2023
mercredi 30 septembre 2020

Pile deux semaines passées, depuis l'ouverture le 15 septembre, de la deuxième session ordinaire du Parlement. Aucune plénière n'a été convoquée dans (...)
lire la suite
Delly Sesanga à Mabunda : « L’inscription d’une loi à l’agenda de l’Assemblée nationale n’est pas une faveur »
mardi 29 septembre 2020

* Les signataires de l’appel du 11 juillet insistent pour mettre à profit la session parlementaire de septembre afin d’engager les réformes (...)
lire la suite
Le silence des églises suscite des interrogations
lundi 28 septembre 2020

La controverse autour des Ordonnances du Président Félix Tshisekedi, signées en date du 17 juillet dernier, est loin et même très loin de finir. Bien (...)
lire la suite
Sylvestre Ilunga Ilunkamba appelle à la maximisation des ressources publiques
vendredi 25 septembre 2020

* Le chef du Gouvernement promet de soutenir la diversification et la digitalisation des recettes publiques, de même que l'installation des (...)
lire la suite
Félix-Antoine Tshisekedi embarrasse la Monusco
jeudi 24 septembre 2020

* "Il ne revient pas aux Casques bleus de s'adonner aux tâches de sécurisation du pays dévolues principalement aux FARDC", martèle régulièrement (...)
lire la suite
FATSHI appelle à doter la Brigade d’intervention d’unités spéciales
mercredi 23 septembre 2020

*Pour ce faire, le Président congolais plaide pour affecter à la Monusco des soldats rompus à la guerre asymétrique qu'imposent les groupes armés à (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

2023, énième échéance-fétiche

Amateurs de fétichisme des dates devant l'Eternel, les Congolais ont déjà trouvé une énième échéance culte : 2023. L'année 2023 marque, c'est connu, la fin de la mandature en cours. Mais, cela reste une (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting