Dernière minute :

Vivement une table ronde médias-pouvoir public pour trouver un mécanisme de protection des journalistes
jeudi 17 septembre 2020

Les experts des médias se sont retrouvés le mardi 08 septembre pour évaluer la situation globale de l'exercice de la liberté de la presse en RDC. Au terme de ces échanges, ils ont émis le voeu d'organiser une table ronde conjointe médias-pouvoir public afin de trouver un mécanisme national pour la protection des journalistes adaptée au contexte spécifique de la RDC.

Lors de cette rencontre, les professionnels de médias ont proposé la refonte du cadre légal actuel relatif à l'exercice de la liberté de la presse en RDC selon la loi de 1996, ainsi que la réactivation et l'effectivité des aides directes et indirectes à la presse selon la loi en vigueur.

S'agissant du mécanisme de protection des journalistes, au nom des experts, le DG honoraire de CCTV a révélé que les participants à la rencontre ont décidé de mettre en place un réseau des points focaux dans les différentes instances concernées, afin que les questions de sécurité des journalistes soient connues et prises en compte à tous les niveaux du pouvoir.

A en croire Stephane Kitutu O'lentwa, ce mécanisme vise entre autres à prévenir les attaques contre les journalistes et les médias. Il vise, en outre, à protéger les journalistes de ces turbulences, et à promouvoir et poursuivre en justice les auteurs de ces actes de violence.

POSER DES GARDE-FOUS

Evoquant la refonte du cadre légal. D'après cet ancien journaliste de la RDC, l'objectif est de poser des garde-fous permettant d'exercer les métiers de journaliste dans un cadre plus protecteur. Aussi, de poser des restrictions légitimes et conformes aux standards internationaux, et établir des sanctions proportionnées.

Les experts de médias tiennent à ce que la nouvelle loi sur la presse, appelée de tous les vœux, soit non seulement un acte fort qui viendra concrétiser les promesses de changement de nouvelles autorités, mais aussi, améliorer sensiblement l'image de la RDC sur la scène internationale.

PROBABLE REPORT DU CONGRES DE MUANDA

Répondant à la question sur la crise au sein de l'UNPC et l'organisation du Congrès, prévu à Moanda dans les prochains jours, les panélistes ont estimé que cette rencontre doit revêtir une légitimité afin qu'elle puisse se tenir dans les bonnes conditions.

" Nous risquons d'enterrer l'UNPC à Moanda ", a lâché un panéliste, soulignant qu'un congrès se prépare. Il y a lieu de mettre en place un Comité préparatoire pour savoir ce qui sera abordé", a-t-il fait remarquer.

"Les démarches sont avancées pour reporter ce Congrès, le temps d'harmoniser les vues entre les deux parties", a indiqué Stéphane Kitutu.

"Nous demandons aux deux parties en division au sein de l'UNPC de mettre de l'eau dans le vin. Nous allons inviter les deux parties à une concertation ", ont laissé entendre les panélistes.

Par ailleurs, JED a fait remarquer qu'à l'arrivée de nouvelles autorités à la tête du pays, les attaques contre les journalistes et les médias avaient connu une légère baisse. Selon le rapport de son monitoring au pays, 85 cas étaient engestrés en 2019 contre plus de 120 en 2018.

La RDC a gagné quelques places selon RSF de 154 à 150 sur les 180 pays à risque. Malheureusement, la situation se dégrade depuis quelques mois, a déploré Tshivis Tshivuadi qui encourage les professionnels des médias à dénoncer les cas de violences. Il s'est référé au cas de Sankuru où le gouverneur de province est attendu devant la justice pour la fermeture de deux médias qu'il a accusé de saboter ses actions. Organisé par JED avec l'appui d'Internews, l'USAID et de l'ambassade de Suisse en RDC, cet atelier a réuni quelques organisations professionnelles de la presse, les patrons de presse et le CSAC. Mamou
L’AFCC offre des kits scolaires aux orphelins et enfants défavorisés
vendredi 18 septembre 2020

L'Association des femmes chinoises au Congo (AFCC) et les Chinois d'Outre-Mer ont remis un important don de fournitures scolaires et fournitures (...)
lire la suite
Eteni Longondo réconforte les deux infirmières violées
vendredi 18 septembre 2020

Internées au Centre mère et enfant de Ngaba depuis le week-end, les infirmières victimes du viol au centre de santé de référence de Kisenso seront (...)
lire la suite
La RDC exprime son intérêt pour le vaccin Spoutnik V
vendredi 18 septembre 2020

En cas d'essais réussis du vaccin Spoutnik V, la République démocratique du Congo sera prête à s'approvisionner, a indiqué à Sputnik un représentant (...)
lire la suite
Godefroid Muamba exhorte les femmes de l’UNAFEC/Kinshasa à être au service de la Nation
vendredi 18 septembre 2020

Le président de l'Union Nationale des Fédéralistes du Congo, UNAFEC/Kinshasa, a reçu les femmes du parti cher à Baba Antoine Gabriel Kyungu wa (...)
lire la suite
Vivement une table ronde médias-pouvoir public pour trouver un mécanisme de protection des journalistes
jeudi 17 septembre 2020

Les experts des médias se sont retrouvés le mardi 08 septembre pour évaluer la situation globale de l'exercice de la liberté de la presse en RDC. Au (...)
lire la suite
Covid-19 : Les journalistes encouragés à sensibiliser au dépistage du diabète et de l’hypertension
jeudi 17 septembre 2020

Les professionnels des médias de Kinshasa s'engagent à sensibiliser la communauté à se faire dépister afin de connaitre leur statut concernant les (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Eglises de réveil… politique

L'Eglise au milieu du village. La formule a tout pour faire consensus. Tant elle décline la vocation de l'Eglise. Un espace d'union, d'unité, de concorde et de cohésion. Mais voilà que l'église (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting