Dernière minute :
A TRAVERS UNE REUNION BILATERALE TENUE DU 14 AU 16 SEPTEMBRE DERNIER
La RDC et l’Angola augure une nouvelle ère de coopération sur la défense et la sécurité
vendredi 18 septembre 2020

La République démocratique du Congo et la République d'Angola ont tenu, du 14 au 16 septembre dernier, à Luanda, en Angola, une réunion bilatérale de défense et sécurité pour harmoniser la gestion de certaines questions qui empoisonnent les relations de deux pays. L'objectif poursuivi est de préserver la paix en RDC, rendre les frontières imperméables et renforcer les relations de bon voisinage. La modération de cette rencontre, organisée sur l'initiative de la République d'Angola, a été menée par le secrétaire d'Etat à l'Intérieur de l'Angola, José Bamoquina Zau, assisté du chef de département de l'Afrique centrale et occidentale Campos Viera Campos.

Les échanges entre les deux pays frères ont planché sur trois points essentiels. Il s'agit du renforcement de la sécurité aux frontières des deux pays ; de la constitution d'une Commission permanente bilatérale des gouverneurs de provinces et gestion de l'impact de la Covid-19, ainsi que de la mise en commun des moyens d'éradiquer cette pandémie.

A l'issue de ces assises, les parties ont adopté quelques recommandations, visant notamment à la reconduite à la frontière des immigrés illégaux dans le respect des droits de l'homme ; la poursuite de la localisation et la matérialisation des bornes frontières pour la délimitation des juridictions respectives des parties ; la réciprocité dans le traitement administratif des nationaux respectifs des parties ; la légalisation des activités commerciales transfrontalières qui font actuellement l'objet de fraude et de contrebande ; la lutte contre l'immigration illégale, la contrebande et autres activités illicites, ainsi que la consolidation des canaux d'échanges d'informations sur toutes les questions d'intérêt commun.

Concernant la sécurité à la frontière, les gouverneurs de provinces qui longent de part et d'autre la frontière la plus longue de la RDC, ont accepté de soutenir une nouvelle ère de collaboration active entre les parties.

Au terme de cette rencontre, les deux Etats s'engagent à diligenter la mise en œuvre des instruments juridiques nécessaires àla matérialisation de la collaboration entre les parties. Ce qui vise à encourager leurs Etats respectifs à procéder à l'identification de la population frontalière en vue d'en contrôler et faciliter la circulation.

FACILITER LE COMMERCE PAR L'HARMONISATION DES TAXES

Sur le plan commercial, les représentants de Félix Tshisekedi et de Joao Lourenco s'accordent à harmoniser le coût des taxes locales de passage aux postes frontaliers pour faciliter la circulation des personnes et des biens et décourager la fraude. C'est pour cette raison qu'ils se sont engagés à ériger des postes et des marchés frontaliers pour faciliter les échanges commerciaux entre les deux peuples, en appuyant l'établissement des missions consulaires respectives des deux parties dans les chefs-lieux des provinces frontalières et en s'engageant à identifier les potentialités respectives des parties dans divers domaines de la vie sociale (éducation, santé, commerce, agriculture, etc…) afin d'en encourager l'exploitation. "

Pour accorder plus d'importance à la recherche commune des solutions aux problèmes inhérents aux deux Etats, les gouverneurs de provinces concernées ont proposé la mise en place d'une commission permanente des gouverneurs de provinces, qui devrait se réunir deux fois par an, de manière alternative, dans l'un et l'autre pays. Ils ont également convenu de tenir la prochaine réunion de la Commission des gouverneurs dans la première moitié de février à Kolwezi, dans la province de Lualaba en RDC. A condition que la réunion bipârtite des ministres adopte cette dernière proposition.

PARTAGE D'INFORMATIONS SUR LA GESTION DE COVID-19

La gestion de la covid-19 préoccupe également les deux pays frontaliers. Voilà pourquoi, au cours de cette rencontre, les gouverneurs de provinces se sont engagés à créer des canaux appropriés pour le partage des informations et des mesures spécifiques dans le cadre de la prévention et de la lutte contre la Covid-19. Ils ont reconnu en même temps l'importance d'accentuer la sensibilisation de la population sur le respect des mesures barrières. La signature de trois importants accords était également prévue.

Cette réunion a connu la participation des gouverneurs des provinces de deux pays. La partie angolaise a été représentée par le Dr. Miguel dos Santos de Oliveira vice-gouverneur en charge de la politique économique et sociale de la province de Cabinda, le Dr. Ernesto Muangala gouverneur de la province de Lunda Norte, Victor da Silva de Oliveira vice-gouverneur à la politique économique et sociale de la province de Moxico, Sérgio Lúther Rescova Joaquim gouverneur de la province de Uíge, Pedro Makita Arnaldo Júlia gouverneur de la province du Zaire.

La délégation congolaise était conduite par le Vice-Premier ministre de l'Intérieur et Sécurité, ainsi que son homologue de la Défense. Ils étaient accompagnés de Maître Dieudonné Pieme Tutokot gouverneur de la province du Kasaï, Pr Ambroise Kamukuny Mukinay gouverneur de la province du Kasaï-Central, Atou Matubuana Nkuluki gouverneur de la province du Kongo Central, Léopold Kangulumba Kisesele Kakoma gouverneur de la province du Kwango, Mme Fifi Masuka Saini vice-gouverneur de la province du Lualaba. MOLINA
Gentiny Ngobila a apporté son soutien aux malades et responsables du Centre Révolution de Kisenso
lundi 21 septembre 2020

Le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila, s’est rendu le vendredi 18 septembre dernier, au centre de santé et maternité Révolution (...)
lire la suite
La RDC amorce son ambitieux Plan numérique
lundi 21 septembre 2020

La RDC franchit désormais sa ligne droite dans cette course contre la montre à propos de la téléphonie mobile. Dès ce jeudi 24 septembre, la RDC (...)
lire la suite
Des Congolais se souviennent de Mushobekwa Kalimba wa Katana
lundi 21 septembre 2020

Le 20 septembre 2004, l'annonce de la mort de l'ambassadeur Mushobekwa Kalimba wa Katana Fraternité-Didier a fait l'effet d'une bombe. La RDC (...)
lire la suite
Les eurodéputés votent une résolution pour apporter leur soutien au Dr Denis Mukwege, victime de menaces de mort
lundi 21 septembre 2020

Les députés européens, réunis en session plénière à Bruxelles, ont voté une résolution pour apporter leur soutien au Congolais Denis Mukwege, victime de (...)
lire la suite
La RDC et l’Angola augure une nouvelle ère de coopération sur la défense et la sécurité
vendredi 18 septembre 2020

La République démocratique du Congo et la République d'Angola ont tenu, du 14 au 16 septembre dernier, à Luanda, en Angola, une réunion bilatérale de (...)
lire la suite
L’ONG "Femme aux mille bras" projette une formation des dames à la cosmétique du 26 au 27 septembre
vendredi 18 septembre 2020

Une formation en cosmétique aura lieu du 26 au 27 septembre à Kinshasa. Initiée à l'intention d'une vingtaine de dames, cette session est organisée (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Goma : La covid-19 au secours du " non diplomatique "

Tiens ! Ce n'était que ça ! Il eût fallu juste y penser. Pour cause de coronavirus, le mini -sommet de Goma, annoncé avec force publicités, se déroulera par vidéoconférence. Et la date sera à convenir. (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting