Dernière minute :
MINI-SOMMET DE GOMA
Fatshi et ses pairs s’engagent à éradiquer les groupes armés à l’Est de la RDC
jeudi 8 octobre 2020

* Les quatre dirigeants de la Rdc, du Rwanda, de l'Ouganda et de l'Angola se sont, par ailleurs, résolus à lutter conjointement contre les réseaux maffieux qui contribuent à l'exploitation et au commerce illicite des ressources naturelles dans la sous-région de Grands Lacs.

Rideaux sur le mini-sommet de Goma. Tenues par vidéoconférence hier mercredi 7 octobre par visioconférence, sous la présidence de Félix-Antoine Tshisekedi, ces assises qui se sont déroulées en l'absence du nouveau président burundais, ont mis le curseur sur l'éradication des groupes armés et des réseaux maffieux dans la sous-région.

Au terme des travaux qui ont duré près de trois heures, Félix Tshisekedi et ses homologues du Rwanda, de l'Ouganda et de l'Angola, se sont engagés à conjuguer les efforts pour traquer les forces négatives qui écument la partie Est de la RDC, voire la sous région des Grands Lacs.

C'est ce que renseigne le communiqué final sanctionnant la fin de ces travaux lu par la ministre congolaise des Affaires étrangères Marie Ntumba Nzeza. Félix-Antoine Tshisekedi, Paul Kagame, Yoweri Museveni et Joao Laurenco ont condamné fermement, durant les échanges, l'activisme des forces négatives dans la sous-région des Grands Lacs.

Ils ont réaffirmé leur volonté de militer pour le renforcement des capacités des mécanismes existant dans la sous-région, principalement en coupant ces forces négatives et groupes armés des sources de financement de leurs activités criminelles.

Les présidents de ces quatre pays voisins ont, en outre, pris l'engagement de démanteler ensemble des réseaux mafieux, tant régionaux qu'internationaux, qui contribuent à l'exploitation et au commerce illicite des ressources naturelles de la partie Est de la RDC et de l'ensemble de la région des Grands Lacs.

Dans son allocution de clôture, le président congolais Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, a remercié ses homologues pour leur disponibilité et la qualité des échanges. Il a affirmé compter sur la conjugaison d'efforts pour relever les nombreux défis sécuritaires qui se posent avec acuité à l'Est de la RDC.

"Il n y a nullement d'alternatives à la conjugaison des efforts pour relever ces nombreux défis et mettre un terme à des cycles récurrents de violences armés qui insecurisent l'avenir de nos États et nos populations", a-t-il indiqué.

Les mêmes vœux ont été, durant les travaux, émis par les présidents rwandais, ougandais et angolais. Ils ont promis de s'impliquer dans la restauration de la paix durable dans la région, en demandant à Felix Tshisekedi d'en faire autant.

La sécurité, le développement et la propagation de Covid-19 dans la sous-région des Grands Lacs sont les principaux points qui ont été débattus au cours de ce mini-sommet.

Initialement prévue pour le 20 septembre dernier, cette rencontre a été reportée en raison de l'agenda chargé de ces chefs d'État. C'est du moins les raisons qui ont été officiellement avancées.

Ce mini sommet se tient au moment où le débat sur la balkanisation de la RDC refait surface à la suite de l'érection de la commune rurale de Minembwe, au Sud-Kivu. Des analystes y voient des signes avant-coureurs qui présagent l'éventuelle annexion de cette partie du territoire national congolais au Rwanda.

Se prononçant sur la question de cette commune rurale dont les animateurs venaient d'être installés solennellement le 28 septembre dernier, Félix-Antoine Tshisekedi a, à partir de la ville de Goma où il séjourne depuis le lundi 5 octobre, martelé que Minembwe restera ancré dans la RDC et sera toujours aux congolais.

Ci-dessous le communiqué final de ce mini sommet. Orly-Darel NGIAMBUKULU
Sylvestre Ilunga : « Je suis fier d’avoir réussi à maintenir la stabilité du cadre macroéconomique »
jeudi 28 janvier 2021

A travers une lettre adressée au bureau d’âge de l’Assemblée nationale, hier mercredi 27 janvier, le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba a (...)
lire la suite
Fayulu demande au tandem Bemba-Katumbi de tirer les conséquences de leur adhésion à l’Union sacrée
jeudi 28 janvier 2021

Est-ce l'acte officiel divorce entre Martin Fayulu et ses deux (anciens ?) coéquipiers de Lamuka, Jean-Pierre Bemba et Moïse Katumbi qui ont adhéré (...)
lire la suite
Ensemble de Katumbi et MLC de Bemba adhèrent officiellement à l’Union sacrée
jeudi 28 janvier 2021

L'Informateur Modeste Bahati Lukwebo tend lentement, mais sûrement vers la fin de son travail. Il a reçu en audience, au cours de la journée d'hier (...)
lire la suite
Gentiny Ngobila lance la campagne de recouvrement de l’impôt foncier et l’impôt sur le revenu locatif IRL
jeudi 28 janvier 2021

Le civisme fiscal est essentiel dans le chef d’une population pour bâtir une cité en termes d’infrastructures. C’est dans cette optique que le (...)
lire la suite
Daniel Ngoy Mulunda condamné à trois ans de prison
jeudi 28 janvier 2021

Le Tribunal de paix de Lubumbashi Kamalondo a condamné l’ancien président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) à trois ans de (...)
lire la suite
Encore des adhésions massives à l’Union sacrée, constate l’informateur Bahati
mercredi 27 janvier 2021

Désigné informateur par le chef de l'État Félix-Antoine Tshisekedi, le sénateur Modeste Bahati Lukwebo poursuit ses consultations dans son quartier (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Mission accomplie !

Mission accomplie. Alea jacta est. La messe est dite. Chronique d'une destitution annoncée. Ce qui devait arriver arriva…Exit donc Ilunga Ilunkamba, déjà l'un des derniers de Mohicans de la kabilie à (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting