Dernière minute :
AU COURS D’UNE CONFERENCE
Les jeunes filles de Ngaba encouragées à aller loin dans les études
mardi 13 octobre 2020

Les jeunes filles de la commune de Ngaba ont été encouragées à aller le plus loin possible dans leurs études, pour espérer devenir des personnes responsables. Cet appel leur a été lancé lors d'une conférence organisée le samedi 9 octobre à l'église Mahanaïm Galilée, dans la commune de Ngaba.

Axés sur le thème 2019 de la journée internationale de la jeune fille, à savoir: "l'importance de la scolarisation de la jeune fille", les exposés ont été présentés par André Matadi et Alain Mishiku, tous deux de la direction CENADIF (Centre national de documentation et d'information sur la famille) au sein du ministère du Genre, Famille et Enfant.

"Pour aller loin dans la vie, pour devenir une grande dame à l'avenir, il n'y a qu'un seul chemin : les études. Les filles qui n'étudient pas, n'ont pas la possibilité d'aller loin dans la vie", a déclaré André Matadi. "Jeune fille, va loin dans tes études. Ne t'arrête pas seulement au niveau du diplôme d'Etat. Va jusqu'à l'université et termine ton cursus. Je veux te revoir dans l'avenir devenir une fille très avancée dans les études et dans la vie. Je veux vous voir devenir médecin, architecte, avocate, etc. mais pour y arriver, il n'y a que les études", a-t-il exhorté.

" En instituant une journée internationale de la jeune fille, la communauté internationale veut voir les jeunes filles aller loin dans leurs études. Plusieurs études, enquêtes et statistiques ont montré que les femmes sont de meilleures gestionnaires que les hommes. S'il y a plusieurs femmes par rapport aux hommes dans les postes de responsabilité, les choses peuvent changer dans le bon sens. En RDC, les femmes sont plus nombreuses que les hommes (52-54% pour les femmes contre 46-48% pour les hommes). Les femmes devraient se retrouver plus nombreuses dans divers cercles d'activités (gouvernement, parlement, écoles, églises, hôpitaux, etc.). Le constat est que c'est l'inverse qui s'observe. Les statistiques montrent aussi que les filles sont sous-représentées que ce soit à l'école, à l'université, etc. Dans toutes les institutions, le nombre de femmes est inférieur à celui des hommes.

"Une des raisons pour lesquelles les filles ne sont pas nombreuses dans les postes de commandement, c'est parce que beaucoup n'étudient pas. Une des causes est à trouver dans les habitudes de nos coutumes qui privilégient les garçons au détriment des filles.

Les jeunes filles ont reçu chacune une bande dessinée intitulée " Kiara ". Cet ouvrage raconte l'histoire de détermination et de réussite d'une jeune fille, modèle pour la jeunesse féminine. Le livre met en exergue une jeune fille déterminée à aller loin dans ses études, en dépit de difficultés rencontrées sur le chemin.

S'adressant aux parents, Alain Mishiku a rappelé que le rôle de l'enfant, c'est aider les parents. La fille n'est pas une co-épouse. Il a appelé les parents à envoyer les enfants à l'école avec un objectif clair et non par imitation.

"Pour le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), les candidatures des femmes sont plus favorisées par rapport à celles de leurs partenaires hommes, s'ils postulent pour un même poste et présentent des compétences équivalentes. Des études prouvent que le quotient intellectuel (QI) de l'homme et celui de la femme sont égaux, donc les filles sont aussi intelligentes que les garçons. Pour preuve, les femmes font presque tous les métiers exercés par les hommes", a indiqué Alain Mishiku.

Les deux conférenciers, tels ds véritables pédagogues, ont su trouver des mots justes pour échanger avec les jeunes filles qui ont participé de manière active aux échanges. Aimé NSIMBA/CP
Le PPRD prêt pour la cohabitation ou les élections anticipées
vendredi 27 novembre 2020

* Quant au nouvel enjeu à l'Assemblée nationale, le parti de Joseph Kabila et ses alliés disent constater leur majorité parlementaire, malgré (...)
lire la suite
SADC : le Botswana convoque un sommet extraordinaire sur la sécurité de la sous-région
vendredi 27 novembre 2020

Le Botswana convoque, ce vendredi 27 novembre, un sommet extraordinaire de l'Organe de la Troïka de la Communauté de développement de l'Afrique (...)
lire la suite
RDC : NASDAQ a rendu un vibrant hommage à Sindika Dokolo à New-York
vendredi 27 novembre 2020

L'indice boursier américain NASDAQ (National Association of Securities Dealers Automated Quotations) a rendu un vibrant hommage à l'homme (...)
lire la suite
Lualaba : les ministres provinciaux réaffirment leur soutien au gouverneur Richard Muyej
vendredi 27 novembre 2020

Les membres du gouvernement provincial de Lualaba ont adressé, hier jeudi 26 novembre, un message de soutien au numéro 1 de la province, Muyej (...)
lire la suite
FEC : Albert Yuma obtient un nouveau bail de 3 ans
vendredi 27 novembre 2020

Albert Yuma Mulimbi a été réélu hier jeudi 26 novembre pour la sixième fois à la tête de la Fédération des entreprises du Congo (FEC) pour un nouveau (...)
lire la suite
Kitenge Yesu : "Les évêques sont en train d’abandonner leur mission principale"
vendredi 27 novembre 2020

Pour une charge contre les Evêques. C'en est une. Connu comme un franc-tireur, Kitenge Yesu a ciblé les princes de l'Eglise catholique. Ces (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Le patronat dans la grisaille ambiante

Que peut faire Albert Yuma fraîchement réélu à la tête du patronat rd congolais ? Poser cette question équivaudrait à se demander ce que les Congolais peuvent attendre du secteur privé. Pas la peine (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting