Dernière minute :
LUTTE CONTRE LA POLIOMYELITE
Plus de 3 millions d’enfants vaccinés contre la poliomyélite à Kinshasa, Tshopo et Mai-ndombe
mercredi 21 octobre 2020

Plus de trois millions d’enfants congolais ont bénéficié, la semaine dernière, d’un vaccin contre la poliomyélite, dans le cadre du Programme élargi de vaccination (PEV), à Kinshasa, et dans les provinces de la Tshopo ainsi que de Maï-ndombe, a déclaré à la presse Dr.Elisabeth Mukamba, médecin directeur du PEV.

Cette opération, a-t-elle souligné, s’est déroulée de porte-à-porte, en faveur des enfants dont l’âge va de 0 à 59 mois. Au total, 3.162.276 enfants ont bénéficié de ce vaccin, au cours d’une campagne qui s’est déroulée du 15 au 17 novembre dernier.

« Les vaccinateurs sont passés dans des ménages pour administrer les vaccins à la maison. Mais, à côté il y a eu d’autres stratégies mises en place selon le contexte de l’environnement pour que les enfants soient récupérés partout où ils doivent être récupérés et recevoir le vaccin. C’est vrai que la stratégie préférentielle, c’est vacciner à la maison. Or, nous sommes en période scolaire, et une bonne partie de la cible est à l’école. C’est ce qui fait qu’on a combiné les stratégies pour qu’on ne puisse pas rater les enfants, comme négocier avec les écoles », a-t-elle déclaré à Actualité.cd.

Les enfants qui n’ont pas pu être vaccinés pendant les 3 jours sont récupérés par le PEV à travers le «ratissage», fait-il savoir. « Il y a un nombre que chaque équipe devrait vacciner de manière journalière, et les calculs font que nous planifions les équipes en fonction du nombre d’enfants à vacciner par jour. Ce qui fait que, généralement par jour, quand tout est mis en œuvre, on arrive à vacciner le nombre prévu. »

Qu’à cela ne tienne, pour un empêchement ou un autre, les vaccinateurs se sont retrouvés avec des cas des enfants qui étaient absents de leurs domiciles, pour des raisons d’études, ou alors pour absence d’un des parents, a souligné Dr Mukamba.

Dans ce cas, explique-t-elle, «on organise ce qu’on appelle le ratissage, en fonction des résultats que nous avons obtenus pendant la mise en œuvre de trois jours. Donc, ce ratissage peut prendre entre un et deux jours. Mais, nous donnons toujours l’opportunité qu’on puisse récupérer les enfants qui ont manqué le vaccin», ajoute-t-elle.

Le PEV a mis en place une stratégie de communication, dont une approche qui consiste à intégrer tous les leaders religieux, à travers des briefings et des plaidoyers, pour faire passer le bon message et avoir l'adhésion de ces communautés afin de vacciner les enfants.

La dernière phase de la campagne de vaccination contre la poliomyélite a été lancée au mois de février dernier, à Bandundu-ville, chef-lieu de la province du Kwilu. Au total, plus de 51.000 enfants de 0 à 59 mois ont ingurgité ce vaccin. MOLINA
Angel Cosmetics et Palmco remettent des kits de désinfectants à quelques églises ciblées de Kinshasa
vendredi 30 octobre 2020

Les sociétés Angel Cosmetics et Palmco viennet d'offrir des produits désinfectants à quelques Églises de Kinshasa afin de lutter contre la (...)
lire la suite
L’ULT dévoile sa stratégie pour une année universitaire "Safe"
vendredi 30 octobre 2020

La Tunisie et ses institutions continuent à s'engager dans l'effort national de la lutte contre la Covid-19. Confrontée à une seconde vague de la (...)
lire la suite
L’Ofac rend disponible les informations sur les écosystèmes forestiers d’Afrique Centrale
vendredi 30 octobre 2020

L'Observatoire des forêts d'Afrique centrale (OFAC), cellule technique de la Commission des Forêts d'Afrique Centrale (COMIFAC), vient de mettre (...)
lire la suite
"Congo au féminin" compte valoriser les femmes qui ont marqué l’histoire de la RDC
vendredi 30 octobre 2020

" Congo au féminin", un projet de la Première Dame de la République lancé ce jeudi 29 octobre à Kinshasa. Denise Nyakeru Tshisekedi tient à travers (...)
lire la suite
L’UNFPA, le HCR et le FAO lancent un projet conjoint de "solutions durables"
vendredi 30 octobre 2020

C'est hier jeudi 29 octobre que les rideaux sont tombés sur l'atelier sur la cohabitation pacifique entre les peuples autchtones, qui a démarré le (...)
lire la suite
Nord-Kivu : des organisations paysannes saluent l’apport du projet PASA-NK
jeudi 29 octobre 2020

Des organisations paysannes locales saluent l’apport du projet d’appui au secteur agricole au Nord-Kivu (PASA-NK). Elles l’ont signifié à l’équipe (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

L’ombre du mercato… politique

Dans le monde du foot business, le mercato désigne la période de transferts de joueurs. A coup et à coût de millions de dollars, des profs du ballon rond sont achetés, rachetés, vendus ou prêtés. (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting