Dernière minute :
FACE A L’ADRESSE A LA NATION DU CHEF DE L’ETAT ET LA TENSION OBSERVEE DANS LES GROUPEMENTS POLITIQUES
Le Général Amuli met la Police en alerte pour ce vendredi
vendredi 23 octobre 2020

Le Général Amuli Bahigwa Dieudonné met toutes les unités de la Police nationale congolaise (PNC) en alerte pour la journée du vendredi 23 octobre à travers toute l'étendue de la République.

Dans un télégramme - présent sur les réseaux sociaux - adressé à tous les commissaires provinciaux, le commandant de la PNC entend prendre des dispositions en prévision de l'adresse du chef de l'Etat à la Nation. Le n°1 de la PNC fonde cette démarche préventive sur les agitations observées dans les états-majors des partis politiques depuis la prestation de serment de trois juges de la Cour constitutionnelle.

Face à la tension perceptible dans le chef des sympathisants des groupements politiques, le Général Amuli prend ainsi le bâton de commandement pour contrecarrer tout mouvement susceptible de perturber l'ordre public à travers le pays. Voilà pourquoi il enjoint les commissaires provinciaux de la PNC certaines directives à suivre pendant la journée du vendredi 23 octobre.

Il est demandé aux commissaires provinciaux de mettre en alerte toutes leurs unités respectives. D'occuper les points chauds de tous les ressorts avec dispositif sécuritaire dissuasif.

Néanmoins, le Général Amuli demande à ses éléments "à faire preuve de professionnalisme et d'éviter toutes formes des tracasseries et provocations".

Les agents de l'ordre sur terrain devraient également "respecter les droits humains, observer strictement les consignes données et faire rapport en temps réel ", insiste le numéro un de la PNC. Rachidi MABANDU
LAMUKA rappelle qu’il est non partant !
vendredi 6 novembre 2020

* « Après les consultations sera égal à avant les consultations » tonne un communicateur de la plateforme. LAMUKA est écartelé. Deux de ses (...)
lire la suite
(Auto)critique d’une classe politique face à la crise
vendredi 6 novembre 2020

(Par Emile BONGELI Yeikelo ya Ato) Le pays subit à l’instant une des plus sombres menaces contre sa fragile stabilité institutionnelle. Notamment, (...)
lire la suite
Henriette Wamu encourage Félix Tshisekedi à renforcer la cohésion nationale
vendredi 6 novembre 2020

Elue du district de la Funa (Kinshasa), Henriette Wamu Atamina encourage Félix Tshisekedi à trouver des voies pacifiques lors des consultations (...)
lire la suite
Jérôme Bonso réclame une Ceni des experts électoraux
vendredi 6 novembre 2020

Président de la LINELIT et Coordonnateur de l’AETA, Jérôme Bonso réclame à cor et à cri la création d’une Commission électorale nationale indépendante (...)
lire la suite
J4 des consultations nationales : les députés du mouvement social aa2 -g7 favorables à la formation d’une nouvelle majorité
vendredi 6 novembre 2020

Kinshasa, 5 novembre (#Presseprésidentielle) La 4ème journée des Consultations présidentielles a commencé avec le Conseil d'Administration des (...)
lire la suite
Les femmes de la Société civile évoquent le retour du scrutin à deux tours pour la présidentielle
vendredi 6 novembre 2020

Reçues au troisième jour des consultations initiées par le Président de la République, les femmes de la Société civile ont proposé au Chef de l’Etat le (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Consultations, concertations, dialogue…mènent au partage du pouvoir

Consultations, concertations, négociations, pourparlers, conclave, dialogue… Inutile de se précipiter sur le dictionnaire pour s'imprégner de la signification spécifique de chacun de ces mots. (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting