Dernière minute :

Des questions …
lundi 26 octobre 2020

S'il garde encore son cache-nez anti-covid-19, Félix-Antoine Tshisekedi a ôté le masque qu'il portait depuis son " alliance " avec Joseph Kabila. Depuis le vendredi 23 octobre, Fatshi n'avance plus masqué. Il opère à visage découvert et s'exprime à cœur ouvert.

Son deal avec son " frère " ? De l'histoire ancienne. Pas nouveau dans une agora politique qui n'a pas fini de démontrer son insolubilité dans la bonne vieille locution latine " pacta sunt servanda". La riche jurisprudence zaïro-congolaise renseignant exactement le contraire. Les conventions, les pactes…ne lient pas ceux qui les signent. De 1990 à ce jour, il faudrait 1000 tomes pour contenir tous les cas de reniements. Et ce n'est pas fini.

La coalition avec le FCC ? Le Président n'en veut plus. Il n'en a même plus besoin. Corollairement, la majorité parlementaire, dans sa configuration actuelle, ne trouve plus grâce aux yeux du chef de l'Etat.

Comment déboulonner tout ça ? Pour ne pas se fâcher avec les textes, la parade est toute trouvée. L'horizon ? L'Union sacrée. La méthode ? Les consultations nationales. Rien de bien nouveau sous le soleil zaïro-congolais. Les deux concepts rappellent pas le côté glorieux des années transition post-1990. L'Union sacrée de l'opposition radicale. Ce panier à crabes qui avait fait le lit de toutes les divisions et les compromissions jusqu'à tout désacraliser !

Les consultations nationales ? Les quantièmes de la très longue série ? Une formule éculée qui n'a pour unique mérite que d'attirer de la clientèle avec l'appât du gâteau " Gouvernement ".

Pas besoin de lire dans la boule de cristal : Il y aura du monde. En somme, tous ceux qui n'en peuvent plus d'être en réserve de la République. Tous ceux qui pensent à un maroquin chaque matin en se rasant ou en se maquillant, c'est selon. Dans ce pays sevré de sécurité sociale, chaque acteur politique est candidat à tout.

De ce point de vue-là, le Président sera très bien servi. Même sans doute au-delà de ses espérances. Son réquisitoire doublé de fatwa contre les "institutions et les animateurs " qui dérangent sera affiné par ses illustres visiteurs. Il reviendra, comme promis, pour sonner l'hallali de l'ère FCC. Ce ne sera plus lui. Mais…l'ensemble des forces politiques sociales les plus significatives du pays.

Que pourrait-on contre le vox populi, vox dei ? A cette citation, le Président Tshisekedi a préféré sa variante cicéronienne reprise notamment par le philosophe anglais John Locke, à savoir " le salut du peuple est la loi suprême ". Orfèvre ès politique politicienne, le Maréchal Mobutu savait aussi faire parler les forces vives, donc le peuple, via…les consultations nationales.

Questions en forme de bémol : l'enfer est-il vraiment uniquement les autres ? Qu'est ce qui garantit que le pacte à venir estampillé déjà " Union sacrée " sera non seulement respecté et meilleur que celui dont on disait le plus grand bien jusqu'il y a peu ? Et si crise de légitimité des institutions, il y avait ? Qui serait alors légitime pour conférer de la légitimité à des consultations somme toute informelles ?

Enfin, en quoi le partage du pouvoir issu des "consultations nationales " serait-il différent de toutes les combines politiciennes antérieures ? Les mêmes causes produisant les mêmes effets. José NAWEJ
L’Amérique d’abord !
mercredi 4 novembre 2020

Autant l'avouer tout de go. L'élection présidentielle américaine concerne toute la planète Terre. Le monde entier est intéressé de savoir qui va tenir (...)
lire la suite
Au-delà du public acquis et conquis
mardi 3 novembre 2020

Pour peu que l'on connaisse l'écosystème politico-social rd congolais, il devrait y avoir inflation de salamalecs, de flagorneries… au Palais de la (...)
lire la suite
Face à un contexte politicien , tout devient prétexte
lundi 2 novembre 2020

Quoi dire de plus ou d'autre des consultations qui démarrent ce lundi 2 novembre 2020 ? Plus grand-chose. Leur initiateur-encore un sous les (...)
lire la suite
L’ombre du mercato… politique
vendredi 30 octobre 2020

Dans le monde du foot business, le mercato désigne la période de transferts de joueurs. A coup et à coût de millions de dollars, des profs du ballon (...)
lire la suite
Divorce FCC-CACH : Et le certificat de mariage dans tout ça ?
jeudi 29 octobre 2020

Même le moins curieux de Kinois sait que le couple FCC-CACH est à l'agonie. Et qu'aucun médecin n'envisage de soins intensifs en réanimation. Le (...)
lire la suite
La sempiternelle querelle autour des textes
mercredi 28 octobre 2020

1960 à nous jours : les mêmes textes, des lectures et donc des compréhensions diamétralement opposées. Ce n'est ni une thèse de doctorat, ni un sujet (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

L’énigme FCC

Ironie du sort ? Comble de paradoxe ? Un peu de deux à la fois. Pour réaliser l'union sacrée sur le dos du FCC, le Président se doit de percer l'énigme …FCC. La vaste OPA (offre publique d'achat) du (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting