Dernière minute :
DECEDE LE 29 OCTOBRE A DUBAÏ
Sindika Dokolo inhumé hier à Londres
mercredi 18 novembre 2020

Décédé le 29 octobre dernier à Dubaï, le célèbre collectionneur d’arts et activiste des droits de l’homme, Sindika Dokolo, a été enterré hier mardi 17 novembre à Londres, en Angleterre. C’est ce qu’ont annoncé les membres de sa famille biologique qui ont également indiqué que des cérémonies d’adieux et messes en l’honneur de l’illustre disparue ont été organisées parallèlement, à Luanda, en Angola, pays de sa femme.

À Kinshasa, la cérémonie funéraire a été organisée au musée national où une messe de requiem a été dite. Les participants ont suivi en direct de Londres les images des obsèques, les yeux rivés sur le lieu où la dépouille a été exposée au cimetière.

Plusieurs personnalités du monde politique, scientifique, culturel ainsi que les acteurs de la société civile et activistes des mouvements citoyens ont pris part à cette cérémonie.

Dans leurs oraisons funèbres, les participants ont salué la mémoire d’un homme qui a consacré toute sa vie aux bonnes causes. Ils ont regretté la disparition d’un combattant pro-démocratie et un fervent défenseur des valeurs républicaines.

Pour leur part, les mouvements citoyens installés en RDC ont organisé, la nuit du lundi 16 au mardi 17 novembre dernier, une veillée d’hommage et de célébration de l’engagement citoyen de Sindika Dokolo.

La rencontre a eu lieu en présence de plusieurs dizaines de jeunes, au siège du mouvement citoyen « Les Congolais Debout », situé à la Gombe, non loin de l’Institut français de Kinshasa.

Décédé à l’âge de 48 ans, Sindika Dokolo était fils d’Augustin Dokolo Sanu. Il a été époux d’Isabel dos Santos, la fille de l’ancien chef de l’Etat angolais Edouard Dos Santos. Il était politiquement engagé en RDC à travers son mouvement citoyen « Les Congolais debout ».

Ses avoirs et ceux de son épouse ont été gelés provisoirement depuis le 30 décembre 2019 par le tribunal de Luanda, à la suite de graves accusations d’achats frauduleux des actions chez l’opérateur de téléphonie mobile Unitel et dans la société pétrolière portugaise Galp portées contre leur personne.

Homme d’affaire et collectionneur d’arts africains Sindika Dokolo est décédé le 29 octobre 2020, au cours d’une plongée marine, à Dubaï, aux Emirats Arabes Unis. Orly-Darel NGIAMBUKULU
Kikwit vibre au rythme de la 4ème édition du Festival "AlimenTerre"
vendredi 5 mars 2021

L'un des greniers agricoles de la République démocratique du Congo, la ville de Kikwit accueille, depuis le mardi dernier, la 4ème édition du (...)
lire la suite
Ngobila s’implique dans l’aménagement des espaces verts à Kinshasa
vendredi 5 mars 2021

La capitale RD congolaise a beaucoup perdu de sa superbe. Pour y remédier, le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila, a jugé judicieux (...)
lire la suite
L’enseignement préscolaire a désormais un cadre normatif
vendredi 5 mars 2021

L'existence aujourd'hui du recueil des normes à l'échelle nationale va permettre à l'Etat de promouvoir le dialogue politique en faveur du (...)
lire la suite
Le procès de la "gratuité de l’enseignement" retransmis en direct aujourd’hui !
vendredi 5 mars 2021

* 17 prévenus à la barre du SECOPE, de l'EPST, des Finances et du Budget dans le détournement de 38 millions USD C'est ce vendredi 5 mars à la (...)
lire la suite
Kinshasa : le général Sylvano Kasongo fait respecter le couvre-feu en faisant la ronde toutes les nuits
jeudi 4 mars 2021

Le Commandant de la police ville de Kinshasa, le général Sylvano Kasongo veille au strict respect du couvre-feu décrété par les autorités du pays. (...)
lire la suite
L’UCC autorisée à organiser les enseignements de 3ème cycle en droit et en sciences politiques
jeudi 4 mars 2021

L'Université catholique du Congo (UCC) est désormais autorisée à organiser les enseignements de troisième cycle en droit et sciences politiques. C'est (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Vivement un vaccin contre le… glissement !

Au moment où les Congolais s'apprêtent à recevoir les doses anti-coronavirus, voilà qu'une autre épidémie est déclarée! En fait, il s'agit d'une résurgence. Pas d'Ebola. Mais du "glissement". Ce virus a (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting