Dernière minute :
CONDAMNATION DE SHEKA ET CES CO-ACCUSES
Pour la MONUSCO : « Ce verdict est source d’un immense espoir pour les nombreuses victimes des conflits en RDC »
jeudi 26 novembre 2020

La Représentante spéciale du Secrétaire général en RDC et Cheffe de la MONUSCO a salué la décision rendue le 23 novembre par la justice militaire congolaise dans le procès de Ntabo Ntaberi Sheka, ancien chef du groupe armé de Nduma Defense of Congo (NDC), et ces co-accusés, pour les crimes graves commis contre les civils, notamment des femmes et des enfants entre 2007 et 2017 dans le territoire de Walikale au Nord-Kivu.

« Ce verdict est source d’un immense espoir pour les nombreuses victimes des conflits en RDC : les souffrances ont été entendues et reconnues, l’impunité n’est pas une fatalité », a déclaré Leila Zerrougoui dans un communiqué de presse.

Selon elle, « il témoigne aussi de la détermination des autorités congolaises à poursuivre, avec notre soutien, le combat judiciaire contre tous les criminels de guerre en RDC, passés et présents ».

Entre le 30 juillet et le 2 août 2010, des attaques contre 13 villages sur l’axe Kibua-Mpofi avait fait 287 morts, alors que 380 femmes, hommes et enfants avaient aussi été violés, a poursuivi la source. Le NDC a, en outre, recruté au moins 154 enfants dans ses rangs. Ces violations avaient été documentées par une mission d’enquête des Nations Unies et ce dossier avait été identifié comme l’un des cas prioritaires par les autorités militaires judiciaires congolaises, en collaboration avec la MONUSCO et d’autres partenaires, a rapporté la source.

"CONTINUER A SOUTENIR CES EFFORTS"

Ensuite, la MONUSCO a soutenu le processus de reddition de ce chef rebelle. « La lutte contre l’impunité est un combat au long cours, et il y a encore beaucoup à faire pour garantir la disponibilité des outils nécessaires à un système judiciaire efficace et pérenne en RDC », a souligné Leila Zerrougui. « Mais des progrès importants ont été réalisés par la justice militaire congolaise et nous devons continuer à soutenir ces efforts de manière résolue pour envoyer un signal fort à tous ceux qui commettent encore aujourd’hui des crimes graves contre la population », a-t-elle insisté.

Plusieurs sections de la MONUSCO, dont la Section d’appui à la justice, le Bureau conjoint aux droits de l’homme (BCNUDH), l’Unité pénitentiaire, la Section de la protection de l’enfance, la Force, UNPOL et le Bureau du représentant adjoint en charge des opérations et de la protection, ainsi que les ONG internationales Trial International, Avocats Sans Frontières (ASF) et l’Association du Barreau Américain (ABA) ont travaillé en étroite collaboration avec les autorités judiciaires congolaises, à toutes les étapes du procès, en leur fournissant un soutien technique, logistique et financier.

« Rendre leur voix aux victimes, mettre fin à l’impunité pour les crimes graves commis dans le contexte de conflits armés en RDC est une condition essentielle à la construction de la paix et d’un développement durable », a rappelé la Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies. Mathy MUSAU
Les jeunes encouragés à investir dans la culture du maïs variété JKK 981
jeudi 26 novembre 2020

Le monde entier a célébré hier mercredi 25 novembre, la journée internationale de l’élimination de la violence à l’égard des femmes. Plusieurs activités (...)
lire la suite
ONU FEMMES note 28% de cas rapportés au 1er semestre 2020 suite à la pandémie de Covid-19
jeudi 26 novembre 2020

La campagne de 16 jours d’activisme pour mettre fin aux violences à l’égard des femmes 2020 a pour thème : «financez, intervenez, prévenez, collectez (...)
lire la suite
Pour la MONUSCO : « Ce verdict est source d’un immense espoir pour les nombreuses victimes des conflits en RDC »
jeudi 26 novembre 2020

La Représentante spéciale du Secrétaire général en RDC et Cheffe de la MONUSCO a salué la décision rendue le 23 novembre par la justice militaire (...)
lire la suite
Avocats Sans Frontière salue la condamnation de Sheka
jeudi 26 novembre 2020

La date du 23 novembre restera gravée dans l’histoire de la justice internationale en RDC. Après un long processus de deux ans, le chef rebelle du (...)
lire la suite
James Duddridge assiste à l’inauguration d’une école à Kananga
jeudi 26 novembre 2020

Ministre Britannique pour l’Afrique, James Duddridge a pris part hier à l’inauguration de l’école primaire Bikuku, à Kananga. Inscrite dans le cadre du (...)
lire la suite
L’UNICEF offre du matériel et d’équipements médicaux aux zones de santé de Beni et de Kalunguta
mercredi 25 novembre 2020

Le gouverneur de la province du Nord-Kivu, Carly Nzanzu Kasivita, a réceptionné hier mardi 24 novembre un 2ème lot de matériels et d'équipements (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

FCC-CACH : l’envers de la distanciation physique

Attention danger ! Retour à la zorro du corona à Kinshasa. L'alerte a été donnée par des autorités sanitaires compétentes. Les Kinois devraient, dès ce jeudi, renouer avec l'observance stricte des gestes (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting