Dernière minute :
CAMPAGNE DE 16 JOURS D’ACTIVISME CONTRE LES VSBG
ONU FEMMES note 28% de cas rapportés au 1er semestre 2020 suite à la pandémie de Covid-19
jeudi 26 novembre 2020

La campagne de 16 jours d’activisme pour mettre fin aux violences à l’égard des femmes 2020 a pour thème : «financez, intervenez, prévenez, collectez ! ». Du 25 novembre au 10 décembre, plus de 40 activités sont annoncées par des organisations de la société civile, des ONG, ONU Femmes et les autres agences, les services publics et les bailleurs pour informer sur ce fléau, a déclaré la représentante de l’ONU FEMMES hier mercredi 25 novembre au cours de la conférence de presse des Nations Unies.

Comme dans le reste du monde, la pandémie de COVID-19 a eu un impact négatif sur les femmes et les filles de la RDC, a fait savoir Awa Ndiaye Seck. Selon elle, entre le premier et deuxième trimestre 2020, les cas rapportés ont augmenté de 28%, alors que certains services ont diminué leurs activités. Malgré cette situation, la RDC a connu quelques avancées. Il s’agit du lancement du deuxième Plan d’Action National sur la mise œuvre de la Résolution 1325 du Conseil de Sécurité des Nations Unies pour les femmes, la paix et la sécurité. Ce plan a été adopté au Nord Kivu aussi, et le comité de pilotage de la 1325 a été mis en place par arrêté du gouverneur. Aussi, la Stratégie nationale révisée de lutte contre les violences basées sur le genre.

Ce deux documents sont importants, car ils donnent une vision et permettent une réponse concertée pour prévenir et agir contre les violences faites aux femmes et aux filles, a souligné la patronne de l’ONU FEMMES. Ensuite, avec l’appui des Nations unies, le numéro gratuit 122 fonctionne depuis 6 mois. Les opératrices et opérateurs répondent 7/7 jours et 24/24 heures dans les principales langues locales pour conseiller et aiguiller les victimes et leurs proches vers les centres de prise en charge, a mentionné Awa Ndiaye.

Par ailleurs, elle a rappelé que les victimes et les survivantes qui dénoncent leurs agresseurs sont extrêmement courageuses. Le chemin pour obtenir justice et réparation est long et difficile. Les survivantes sont encore trop souvent stigmatisées dans la société et parfois rejetées par leur famille, alors que les auteurs des crimes continuent leur vie sans être inquiétés, a-t-elle dénoncé.

Les femmes et les filles qui ont subi des violences ont besoin d’une aide à 360° pour se reconstruire : aide psychologique, soins de santé, accompagnement juridique, soutien financier pour reprendre une activité économique, a-t-elle estimé.

Avant de clore son adresse, la cheffe de l’ONU FEMMES en RDC a invité les journalistes à bien informer la population dans tout le pays et à dénoncer les violences faites aux femmes et aux filles. Elle a insisté sur le fait que les victimes ne sont jamais responsables des viols et des violences. « Disons non à l’impunité des agresseurs et oui à la justice pour les survivantes ! », a conclu Awa Ndiaye Seck. Mathy MUSAU
Le BCNUDH dote le bureau de la Commission droits de l’homme d’équipements de bureau
vendredi 27 novembre 2020

La Commission droits de l’homme de l’Assemblée nationale a réceptionné, le mercredi 25 novembre, des équipements de bureau, don du Bureau conjoint des (...)
lire la suite
Les organisations féminines saluent le travail abattu par Dr Sennen Hounton en faveur des Congolaises
vendredi 27 novembre 2020

* Pendant ce temps, Julienne Lusenge, Pétronille Vaweka et Marie Josée Mujinga célébrées. Célébrer les mérites des membres de WILPF/RDC et dire au (...)
lire la suite
Sortie officielle des ’’Ecrivains du Congo Asbl’’
vendredi 27 novembre 2020

Le Musée National de la République démocratique du Congo a vibré hier jeudi 26 novembre à l'occasion de la sortie officielle de l'association (...)
lire la suite
Ndaywel, Ngal, Ngandu Nkashama, Yoka Lye Mudaba, Mumengi... honorés hier au Musée national
vendredi 27 novembre 2020

Ils étaient à l'honneur hier, les écrivains congolais de grand renom. Ceux qui, par leurs ouvrages, leurs plumes et leur inspiration fertile (...)
lire la suite
Les jeunes encouragés à investir dans la culture du maïs variété JKK 981
jeudi 26 novembre 2020

Le monde entier a célébré hier mercredi 25 novembre, la journée internationale de l’élimination de la violence à l’égard des femmes. Plusieurs activités (...)
lire la suite
ONU FEMMES note 28% de cas rapportés au 1er semestre 2020 suite à la pandémie de Covid-19
jeudi 26 novembre 2020

La campagne de 16 jours d’activisme pour mettre fin aux violences à l’égard des femmes 2020 a pour thème : «financez, intervenez, prévenez, collectez (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Le patronat dans la grisaille ambiante

Que peut faire Albert Yuma fraîchement réélu à la tête du patronat rd congolais ? Poser cette question équivaudrait à se demander ce que les Congolais peuvent attendre du secteur privé. Pas la peine (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting