Dernière minute :

FEC : Albert Yuma obtient un nouveau bail de 3 ans
vendredi 27 novembre 2020

Albert Yuma Mulimbi a été réélu hier jeudi 26 novembre pour la sixième fois à la tête de la Fédération des entreprises du Congo (FEC) pour un nouveau mandat de 3 ans. Le patron des patrons congolais dirige la FEC depuis 15 ans.

Sur les 133 membres du Conseil d'administration, 90 étaient représentés pour un total de 2000 voix. A l'unanimité, ils ont porté leur choix sur Albert Yuma. Ses deux concurrents, Michel Sefu et Dieudonné Kasembo, ont été recalés.

Dans son allocution, le président élu a remercié l'assistance pour la confiance renouvelée. Le patron du patronat congolais place son nouveau mandat sous le signe de continuité de combat qu'il mène depuis 15 ans maintenant à la tête de cette organisation patronale.

" Merci au Conseil d'administration pour m'avoir à nouveau témoigner sa confiance. Si j'ai décidé d'accepter à nouveau cette marque de confiance, c'est parce que dans le temps trouble que nous vivons, j'ai ressenti plus que jamais la nécessité de continuer à veiller aux destinées de notre grande fédération. Mon ambition en faveur du développement économique de notre pays est connue. Seule une institution forte, complètement détachée du souci de plaire ou de la crainte de plaire est capable de porter la défense des opérateurs économiques et plus largement du développement économique du pays ", a déclaré Albert Yuma, cité par Actualité.CD.

D'après Yuma, ce nouveau mandat va être articulé autour de cinq piliers en faveur du renforcement du tissu économique et d'une plus grande création de valeur ajoutée.

Le premier pilier s'articule autour du nécessaire renforcement de l'administration de la FEC. Le deuxième, c'est renforcer le rôle de leader de la FEC en matière de syndicat patronal et d'interlocuteur privilégié du Gouvernement en matière de plaidoyer. Le troisième pilier vise à établir la FEC comme acteur de référence dans les projets clés de développement de la RDC. Le quatrième pilier ambitionne de faire de la FEC une chambre de commerce des entreprises à même de compter un certain nombre de projets en faveur des opérateurs économiques. Le cinquième touche à la promotion de hauts cadres nationaux.

Egalement président du Conseil d'administration de la Générale des carrières et des mines (Gécamines), Albert Yuma est cité parmi les hommes d'affaires les plus influents du continent africain.

Diplômé de l'Université catholique de Louvain en administration et gestion financière, gestion des entreprises, sciences du travail, sciences économiques pures, le patron des patrons congolais est aussi connu pour son combat contre les prédateurs occidentaux. A l'interne, le président élu de la FEC promet de défendre les intérêts des opérateurs économiques contre toute influence politique. Didier KEBONGO
L’agenda 2023 divise le trio Fatshi-Bemba -Katumbi
vendredi 15 janvier 2021

* Pas de compromis entre le Chef de l'Etat et ses deux anciens partenaires de l'accord de Genève, au sujet du perchoir de l'Assemblée nationale et (...)
lire la suite
José Mpanda sursoit les travaux de construction jugés anarchiques
vendredi 15 janvier 2021

Tous les travaux de construction entrepris sur la concession de l'Institut géographique du Congo (IGC), croisement du Boulevard du 30 juin et de (...)
lire la suite
Kamerhe : Des doutes sur les poursuites judiciaires
jeudi 14 janvier 2021

* Pour nombre d'analystes, " le réquisitoire " de Human Rights Watch relance la thèse d'un procès politique. Pour Human Rights Watch, la situation (...)
lire la suite
Jean-Pierre Lihau et Modeste Bahati, en pole position
jeudi 14 janvier 2021

Quelques éclaircies sur le front de la gestion des ambitions post-rupture FCC-CACH. Selon plusieurs sources, deux personnalités seraient en pole (...)
lire la suite
Lambert Mende : un gros poisson dans le filet de Fatshi !
jeudi 14 janvier 2021

A n'en point douter. C'est une grosse prise. A la pêche depuis l'année dernière, Félix-Antoine Tshisekedi devait l'avoir senti à son hameçon. Lambert (...)
lire la suite
La motion de censure contre Ilunga Ilunkamba activée depuis hier !
jeudi 14 janvier 2021

C’est depuis hier dans l’hémicycle de l’Assemblée nationale qui est en session extraordinaire que la motion de censure contre le gouvernement du (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting