Dernière minute :

VIH : Deborah Birx pour plus de moyens en faveur des femmes et orphelins
vendredi 4 décembre 2020

En marge de la Journée mondiale de lutte contre le sida, l’ambassadrice itinérante Deborah L.Birx, coordonnatrice des États-Unis pour la lutte mondiale contre le VIH/sida et représentante spéciale pour les questions de santé mondiale, a animé un point de presse numérique le mardi 1er décembre 2020. Elle a plaidé pour accroître les moyens en faveur du Pepfar afin de venir en aide aux jeunes femmes et aux orphelins. Tout faire qu’il y ait moins de nouvelles infections au VIh.

Pour l’ambassadrice itinérante, aucune famille ne doit avoir à choisir entre la nourriture et les soins médicaux. Ceci dit il faut accroître également le programme pour les pays à revenus moyens et intermédiaires durement frappés par le Covid-19.

Deborah Birx remercie les ambassadeurs américains qui ont conduit ce programme dans tous les pays ainsi que les personnes d’ambassade. Leur assiduité au travail a contribué à maintenir ce programme.

L’ambassadrice Birx supervise la mise en œuvre du Plan présidentiel d’aide d’urgence des États-Unis à la lutte contre le sida (Pepfar). Selon des sources, cette action est « le plus grand engagement jamais entrepris par une nation pour lutter contre une seule maladie, ainsi que l’ensemble des engagements du gouvernement des États-Unis auprès du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme. » Au cours de cette rencontre numérique, l’experte médicale de « renommée mondiale » et leader dans le domaine du VIH/sida, a annoncé les nouveaux résultats du programme PEPFAR, qui démontrent l’engagement durable des États-Unis à parvenir à un contrôle inclusif, résilient et durable de l’épidémie de VIH/sida.

A propos du PEPFAR

Il y a près de dix-huit ans de cela, lorsque le PEPFAR a débuté, le VIH était une condamnation à mort dans de nombreuses régions du monde. Aujourd’hui, pour la première fois dans l’histoire moderne, le monde a la possibilité de contrôler une pandémie sans vaccin ni remède, alors que les actions de recherche vitales en vue de ces futures découvertes se poursuivent. Didier KEBONGO
Une délégation de l’UNPC hier chez le Premier ministre
samedi 5 décembre 2020

Le Premier Ministre Ilunga Ilunkamba, Chef du Gouvernement a reçu ce vendredi 4 décembre 2020 dans la salle "président" de l'hôtel du Gouvernement (...)
lire la suite
VIH : Deborah Birx pour plus de moyens en faveur des femmes et orphelins
vendredi 4 décembre 2020

En marge de la Journée mondiale de lutte contre le sida, l’ambassadrice itinérante Deborah L.Birx, coordonnatrice des États-Unis pour la lutte (...)
lire la suite
Le ministère de la santé et l’ambassade de France saluent l’adaptation de ce document pour la Covid-19
vendredi 4 décembre 2020

Le ministre de la santé et l’ambassadeur de France ont au cours d’une séance de travail évalué la feuille de route franco-congolaise de lutte contre (...)
lire la suite
RDC : 57% des PVVIH sont sous ARV, selon la directrice exécutive de l’ONUSIDA
jeudi 3 décembre 2020

En séjour en RDC, la directrice exécutive de l’ONUSIDA fait un triste constat: 520.000 personnes vivent avec le VIH au pays. 64,5% de ces PVV sont (...)
lire la suite
Infirmiers et sages-femmes seront à l’honneur ce vendredi 4 décembre
jeudi 3 décembre 2020

Célébration ce vendredi 04 décembre de la première journée internationale de la sage-femme et de l’infirmier. C’est l’annonce faite par le Comité (...)
lire la suite
Sud-Kivu : MSF se retire du territoire de Fizi
mercredi 2 décembre 2020

Face aux multiples attaques dont fait l’objet son personnel, Médecins Sans Frontières (MSF) a décidé de mettre fin à ses projets à Kimbi et Baraka, (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting