Dernière minute :
48eme Assemblée plénière virtuelle du Forum parlementaire de la SADC
Allocution d’ouverture du Premier ministre, chef du Gouvernement
samedi 5 décembre 2020

Honorable Madame la Présidente de l'Assemblée Nationale,

Honorable Monsieur le Président du Sénat,

Honorable Madame la Présidente du Forum des Parlementaires de la SADC,

Honorable Présidente du Caucus régional des femmes parlementaires,

Honorables Députés et Sénateurs,

Excellences Madame et Messieurs, membres du Corps diplomatique et Représentants des Organisations Internationales,

Madame la Secrétaire Générale du Forum Parlementaire de la SADC,

Distingués invités,

Mesdames et Messieurs, en vos titres et qualités respectifs,

La République Démocratique du Congo apprécie, à sa juste valeur, l'occasion lui offerte d'accueillir les assises de la 48ème Assemblée plénière virtuelle du Forum parlementaire de la SADC.

Autant souligner que c'est pour la première fois, depuis la création du Forum parlementaire de la SADC, que la République Démocratique du Congo soit désignée pour abriter de telles assises. C'est une marque de confiance remarquable envers notre Pays et vis-à-vis de nos Parlementaires, Représentants légitimes du Peuple congolais.

Je me permets de rappeler l'existence des relations historiques entre la SADC et mon pays. En effet, au lendemain de la guerre d'agression en 1998, les troupes de la SADC, composées des contingents Angolais, Namibiens et Zimbabwéens, ont apporté leur appui aux nôtres afin de mettre fin à cette invasion étrangère. Actuellement, au sein de la MONUSCO, la Brigade Internationale composée de militaires Sud-africains, Tanzaniens et Malawites est le fer de lance de cette force onusienne contre les forces négatives à l'Est de notre pays. La République Démocratique du Congo, mon pays, restera à jamais reconnaissante à notre organisation sous régionale et aux hommes des troupes dont je salue la mémoire, qui sont tombés au champ de bataille pour la défense de son intégrité territoriale et de sa souveraineté.

Honorables Membres du Forum des Parlementaires de la SADC,

Un autre fait historique que je m'en vais rappeler à l'Auguste Assemblée est l'implication de la SADC dans la promotion de la paix lors du dialogue inter-congolais de Sun City qui a conduit à la mise en place, de 2003 à 2006, d'un régime de transition 1+4 - un président et quatre vice-présidents - et à l'adoption en 2006 par référendum, après cette transition, de la Constitution qui nous régit.

C'est grâce à cette Constitution que la République Démocratique du Congo a pu organiser les élections de 2006, de 2011 et de 2018. Les dernières ont donné lieu à une alternance civilisée et pacifique des pouvoirs. C'est un acquis qu'on doit, à tout prix, préserver malgré les dissensions internes au sein de la coalition au pouvoir dans notre pays. C'est à ce prix que nous ferons de l'alternance pacifique au sommet de l'Etat une tradition dorénavant ancrée dans notre démocratie, appelée à servir d'exemple pour la sous-région et toute l'Afrique. Je félicite la SADC pour cet accompagnement.

Honorables Membres du Forum des parlementaires de la SADC,

Cette 48ème Assemblée plénière se tient à une période où le monde entier tente d'atténuer les effets de la Covid-19 sur la santé publique, les économies nationales et les moyens de substance de nos populations.

Face à cette pandémie, nos différents Etats ont pris des mesures rapides en vue d'arrêter les chaînes de contaminations et de soulager nos économies. Soyons en félicités.

J'exprime toute ma gratitude au Corps médical qui s'est distingué et dévoué dans la prise en charge des malades et j'ai une pensée pieuse pour plusieurs qui ont perdu la vie du fait de cette pandémie et souhaite prompt rétablissement à ceux qui luttent encore.

Alors que le monde entier a les yeux rivés sur la pandémie de la Covid-19, la République Démocratique du Congo faisait face à l'épidémie de la maladie à virus Ebola. Il a fallu à notre équipe en charge de la riposte de mettre en place une communication efficace et s'associer l'implication de différents groupes communautaires pour amener les populations locales à accepter les contraintes liées aux mesures prises pour freiner la propagation de cette épidémie.

Je me permets d'inviter les États-membres de notre communauté sous régionale à tirer les leçons de la République Démocratique du Congo dans la lutte contre la maladie à virus Ebola.

Honorable Madame la Présidente de l'Assemblée Nationale,

Honorable Monsieur le Président du Sénat,

Honorable Madame la Présidente du Forum des Parlementaires de la SADC,

Honorable Présidente du Caucus régional des femmes parlementaires,

Honorables Députés et Sénateurs,

Excellences Madame et Messieurs membres du Corps diplomatique et Représentants des Organisations Internationales,

Madame la Secrétaire Générale du Forum Parlementaire de la SADC,

Distingués invités,

Mesdames et Messieurs, en vos titres et qualités respectifs,

En septembre 1997, à Blantyre, au Malawi, le Sommet des Chefs d'Etats et de Gouvernement a créé le Forum Parlementaire de la SADC. Dans le souci d'assurer une forte représentativité de nos populations, il était prévu que ce Forum Parlementaire soit transformé en un Parlement.

Mon pays, la République Démocratique du Congo, réaffirme sa détermination à soutenir ce processus jusqu'à son terme et pense qu'il s'agit d'un engagement partagé par tous les Etats membres de la SADC.

Il nous revient d'y travailler d'arrache-pied. La création dudit parlement permettrait à nos populations d'y être directement représentées et ses préoccupations, portées par les élus, soient prises en compte. Cette institution permettrait également d'harmoniser nos législations pour plus d'intégration.

Aussi, le Gouvernement de la République Démocratique du Congo a-t-il inscrit, comme pilier de son programme, le renforcement de notre diplomatie qui s'entend notamment du rôle moteur que notre pays est appelé à jouer dans la coopération et l'intégration régionale.

A cet effet, je loue les progrès accomplis par le Secrétariat de la SADC et le Secrétariat du Forum Parlementaire de la SADC dans l'élaboration du modèle et de la feuille de route pour le Parlement de la SADC, conformément à la décision du 39ème Sommet tenu en Tanzanie.

J'invite tous les Etats à s'approprier cette feuille de route.

Partant, je déclare ouvertes les présentes assises de la 48e Assemblée plénière du Forum Parlementaire de la SADC et vous souhaite la bienvenue en République Démocratique du Congo.

Je vous remercie.

Kinshasa, le 04 décembre 2020

Sylvestre ILUNGA ILUNKAMBA

Premier Ministre, Chef du Gouvernement

Modeste Bahati, la carte qui gagne !
mardi 2 mars 2021

*Quant au poste de 2ème vice-président, Gerengo N'Vene Valentin affrontera Endundo Bononge José et Sanguma Temongonde Mossai, tous du Grand (...)
lire la suite
G13 recommande la mise en œuvre " immédiate " des réformes pour le succès de l’action gouvernementale
mardi 2 mars 2021

La délégation de 13 personnalités (G13) conduite par le député national Delly Sesanga vient d'échanger avec le Premier Ministre, Jean-Michel Sama (...)
lire la suite
Le G26 demande à Sama Lukonde de prioriser la mobilisation des recettes publiques
mardi 2 mars 2021

Le Groupe des députés nationaux indépendants ayant adhéré à l'Union sacrée de la Nation (G26) a été reçu le lundi 1er mars par le Premier ministre Sama (...)
lire la suite
Vano Kiboko vulgarise l’idéologie et les valeurs démocratiques prônées par Moïse Katumbi
mardi 2 mars 2021

Le Rassemblement des Katumbistes (RAK) vient de donner le go.Président de ce regroupement, Vano Kiboko, a demandé ses membres de propager (...)
lire la suite
L’ouverture du débat renvoyée au 8 mars prochain
mardi 2 mars 2021

* Le Tribunal demande au greffier de clarifier ses PV des audiences passées jugés inintelligibles et obscures par les parties. Initialement (...)
lire la suite
Carole Agito promet un vent du renouveau
lundi 1er mars 2021

Les sénateurs prendront date avec l'histoire demain mardi 2 mars, jour consacré à l'élection et l'installation subséquente des membres du nouveau (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Chasser " l’esprit de glissement "

Rebelote ! L'esprit de " glissement " hante le corps " RDC " ! Sans attendre, les Evêques catholiques amorcent des prières pour conjurer ce " mauvais esprit ". Les pères spirituels des Catholiques (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting