Dernière minute :

Union sacrée : le spectre du mal congénital
mercredi 6 janvier 2021

S'il y avait des cartes de membres de l'Union sacrée de la Nation, le stock serait déjà épuisé. L'imprimeur de ce précieux sésame serait l'homme le plus heureux. Tant ses machines d'impression tourneraient à plein régime.

Tous les politiciens et apparentés soucieux de conserver leur poste et ceux rêvant d'un maroquin connaissent le prix à payer : souscrire à la vision du chef de l'Etat et donc adhérer à l'Union sacrée de la Nation. Ou vice-versa. Pour le coup, c'est blanc bonnet ou bonnet blanc.

Dans un pays où la politique est seul secteur où l'ascenseur social marche encore, point besoin de prosélytisme sur fond de campagne d'évangélisation pour gagner des âmes. Elles s'offrent elles-mêmes en masse. Chaque jour voit des centaines de milliers de convertis ou de reconvertis. Et c'est déjà le trop plein.

Comme son homo des années 90 engendré ou adopté par le Père, l'Union sacrée de la Nation procrée par le Fils souffre du même mal congénital. A savoir le côté "blanchisserie" pour le lointain aîné et le côté "assurance-vie" pour le cadet. Dans un cas comme dans l'autre, l'opportunisme bien plus que la conviction est le moteur de l'adhésion. A sa création, le Front commun pour le Congo (FCC) a connu le même engouement. La suite, tout le monde la vit en direct. Des kabilistes "purs et durs" entonnent "Fatshi béton " avec la même aisance que les vaillants parlementaires-debout.

Alors, l'Union sacrée porte-t-elle les germes de son autodestruction ? Les mêmes causes produisant les mêmes effets ? Sans être prophète de malheur, la tentation à souscrire, pour le coup, au déterminisme façon Marx ou au principe de causalité cher à Descartes est grande.

La petite musique que l'on commence à entendre de la part des "sociétaires" de l'USN est révélatrice des difficultés qu'il y a à fédérer des hommes et des femmes qui n'ont en commun que le positionnement ou le repositionnement en vue de la redistribution des cartes qui pointe à l'horizon. Mieux qui se rapproche. Du moins, si l'effritement annoncé de la majorité kabiliste et symétriquement la naissance par "immaculée conception" de la nouvelle majorité se confirme à la Chambre à l'occasion de la session extraordinaire en cours. José NAWEJ
Privilégier le dialogue et la concertation…
mercredi 13 janvier 2021

Les initiés aux arcanes diplomatiques le savent. Un communiqué sanctionnant la rencontre entre chefs d'Etat ne renseigne pas toujours sur toute la (...)
lire la suite
Une classe politique hors-sol !
mardi 12 janvier 2021

Et si les politiciens rd congolais redescendaient sur terre ? Ils verraient que "le peuple d'abord" est en proie à l'insécurité alimentaire. Le tout (...)
lire la suite
Union sacrée , FCC , bis ? Au-delà de la question ...
lundi 11 janvier 2021

Comment ne pas saluer tout de go l'indépendance d'esprit d'Augustin Matata à la lecture de sa tribune intitulée : " L'Union sacrée, est-ce le FCC (...)
lire la suite
Vous avez dit 12 millions USD ?
samedi 9 janvier 2021

Arrêt sur les espèces sonnantes et trébuchantes. 12 millions de dollars. Américains. Pas canadien. Encore moins zimbabwéen. C'est ce montant que le (...)
lire la suite
Profession : Bureau d’âge !
jeudi 7 janvier 2021

Un nouveau venu dans le cercle d'acteurs politiques emblématiques. Il s'agit du… Bureau d'âge. Ce dernier défraie la chronique autant que les ténors (...)
lire la suite
Union sacrée : le spectre du mal congénital
mercredi 6 janvier 2021

S'il y avait des cartes de membres de l'Union sacrée de la Nation, le stock serait déjà épuisé. L'imprimeur de ce précieux sésame serait l'homme le (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting