Dernière minute :

Daniel Ngoy Mulunda condamné à trois ans de prison
jeudi 28 janvier 2021

Le Tribunal de paix de Lubumbashi Kamalondo a condamné l’ancien président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) à trois ans de servitude pénale principale avec arrestation immédiate. Le verdict a été rendu le mardi 26 janvier, tard dans la soirée, en l’absence des avocats de l’accusé.

Proche de l’ancien président Joseph Kabila, Daniel Ngoy Mulunda, a écopé de trois ans de prison ferme et a été condamné au paiement d’une amende de 500.000 francs congolais pour « incitation à la haine tribale, propagation de faux bruits et atteinte à la sûreté intérieure de l’État ».

Ses avocats dont Me Jean Mbuyu, ancien conseiller en matière de sécurité de Joseph Kabila, se disent surpris car, expliquent-ils, «il leur a été demandé de passer mercredi 27 janvier pour le prononcé du jugement ».

Tout en dénonçant une décision rendue « en catimini », ces juristes indiquent avoir découvert ce jugement au greffe du tribunal de grande instance de Lubumbashi dans le Haut-Katanga.

Ouvert le 18 janvier dernier, le procès de Daniel Ngoy Mulunda s’est déroulé dans l’enceinte de la prison de Kasapa.

Trois infractions ont été retenues à sa charge, à savoir l’incitation à la haine, la propagation des faux bruits et l’atteinte à la sûreté de l’Etat. Selon le Tribunal, ces infractions ont été commises au cours de son homélie du 16 janvier devant des fidèles réunis en la Cathédrale John-Wesley de la Nouvelle église méthodiste, à Lubumbashi, à l’occasion de la commémoration de 20 ans de la disparition de feu président Laurent-Désiré Kabila, assassiné le 16 janvier 2001.

« S’ils ne veulent pas que le Katanga se coupe de la RDC, ils doivent respecter nos dirigeants, et plus particulièrement notre leader, le président honoraire et sénateur à vie, Joseph Kabila. Vous devez arrêter avec les humiliations. Vous ouvrez les valises d’un ancien chef de l’État à l’aéroport et vous publiez sur les réseaux sociaux », avait-il lâché.

Arrêté au lendemain de ce discours qualifié "d'incendiaire" devant ses fidèles, Ngoy Mulunda a été mis en détention provisoire à la prison de Kasapa, après avoir passé une nuit dans les locaux de l’ANR.

Tout au long de ce procès, ses avocats conseils ont dénoncé des irrégularités et le non-respect de la procédure par le Tribunal de céans. Le prononcé est intervenu avec les nouveaux juges, la composition qui a commencé l’instruction étant récusée.

Comme président de la CENI, Daniel Ngoy Mulunda a organisé les élections générales en RDC en 2011. Ce scrutin a abouti à la réélection de Joseph Kabila pour un second mandat de cinq ans. Orly-Darel NGIAMBUKULU
Sylvestre Ilunga attend la notification de sa déchéance
vendredi 29 janvier 2021

Dans une communication rendue publique le jeudi 28 janvier, le Premier ministre Ilunga Ilunkamba dit attendre la notification de la décision de sa (...)
lire la suite
Guylain Nyembo prend officiellement ses fonctions
vendredi 29 janvier 2021

Le nouveau Directeur de cabinet du Chef de l'Etat Félix Tshisekedi, Guylain Nyembo, nommé le 25 janvier dernier par ordonnance présidentielle, a (...)
lire la suite
Bahati : " Nous avons identifié une majorité de 391 députés"
vendredi 29 janvier 2021

* "Nous devons vite nous mettre au travail", a exhorté le Chef de l'Etat. L'informateur Modeste Bahati Lukwebo chargé d'identifier la nouvelle (...)
lire la suite
Omer Egwake reconnaît Félix Tshisekedi comme Président "selon les Saintes écritures"
vendredi 29 janvier 2021

C'est un Omer Egwake humble et conciliateur qui s'est confié, le jeudi 28 janvier au quotidien Forum des As. Longtemps resté sans voix et absent du (...)
lire la suite
La "Zone de libre-échange africain" pourrait tuer l’économie congolaise !
vendredi 29 janvier 2021

*Le Sénat appelé à examiner avec soin cette adhésion votée par l'Assemblée nationale Il y a une semaine, l'Assemblée nationale a voté le projet de loi (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Législatives : Plus besoin de partis et regroupements !

Eureka ! Déjà un début de réforme de la loi électorale ! A peu de frais. Mieux, sans frais. Pas besoin pour cela de réunir les experts. Avec ce que cela implique comme per diem. Et prolongation liée (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting