Dernière minute :

Éditions Mikanda : Parution à Kinshasa du recueil des poèmes "Ville que voici mienne" de Jonathan Ikami Kiwi
mardi 9 février 2021

C'est depuis jeudi 4 février dernier que le nouveau recueil des Poèmes "Ville que voici mienne" de l'auteur Jonathan Ikami Kiwu a paru aux éditions Mikanda à Kinshasa, capitale de la RDC.

Au demeurant, "Ville que voici mienne" est un recueil des poèmes contenant 32 pages, écrit à un style libre. Ce livre est un hommage aux victimes des marches pacifiques qui ont secoué tout le pays, plus particulièrement la ville-province de Kinshasa entre fin 2017 et début 2018.

"Selon l'auteur, on aura peut-être l'impression d'être en face d'un livre aux textes funèbres en lisant déjà la quatrième page de couverture. Loin de là, cet ouvrage outre son caractère d'hommage est un chant d'espoir à travers ses divers textes. Ceci exprime que l'espoir doit être un repas quotidien pour un peuple, au-delà de tout ce qui pourrait corrompre notre vivre ensemble".

S'agissant du contenu explicatif de l'intitulé du recueil, l'auteur laisse entendre que ce titre exprime une désignation de cette ville engluée dans les ténèbres. Selon lui, Kinshasa est le prototype de cette ville, mais au même moment elle s'identifie aux autres villes de la RDC et d'Afrique, et pourquoi pas du monde? Le titre est inspiré du texte de l'écrivain congolais Mukala Kadima Nzuji.

"L'unique moyen d'aider un artiste, c'est de s'approprier et de consommer son oeuvre, dit-on. Partant de cet aphorisme, celui que l'on surnomme Joe Ika dans le milieu littéraire recommande à ses milliers des lecteurs de pénétrer son univers à telle enseigne que c'est de son expérience et au même moment celle de tout un peuple qu'il s'agit. Outre, sa lecture délivre et libère de toutes les prisons".

"Très chers lecteurs et lectrices ! Puisqu'il nous faut vivre de l'espoir comme une nourriture, un repas quotidien. Chaque mot de ce livre a une résonance et une profondeur propre. De ce fait, il vous arrive de ne pas trouver ce que vous désirez, tâchez de pénétrer mon univers, car c'est de mon expérience, et au même moment celle de mon peuple qu'il s'agit. Je vous exhorte à l'assiduité dans la lecture, parce que celle-ci délivre et libère de toute prison", a noté Jonathan Ikami Kiwu. "Lecture, poursuit-il, est un virus dont on n'a pas besoin d'antivirus. Elle fait partie des ailes de la liberté de l'esprit. Il est préférable de savourer ces textes mot à mot pour sentir leur résonnance".

Auteur du recueil des poèmes "Ville que voici mienne", Jonathan Ikami Kiwu, est natif de Kinshasa. Affectueusement appelé "Joe Ika", il est bachelier en Philosophie de l'Université Saint Augustin de Kinshasa (Usakin) et actuellement étudiant en Théologie. Membre de la congrégation des écoles de charité/Institut Cavanis, il est initiateur d'une revue littéraire *Inspiration.*

En ce qui concerne le nombre d'ouvrages déjà parus à son actif, celui-ci est le premier et non le dernier, bien qu'avant un bon nombre de ses textes sont publiés dans les anthologies, revues littéraires, blog et certains sites internet sur la voie numérique

A bon vin, point d'enseigne !!!! Ce chef d'œuvre est déjà disponible chez les éditions Mikanda et la commande est possible via https://editions-mikanda.org/produit/ville-que-voici-mienne-jonathan-ikami-kiwu/. A noter qu'il est aussi en vente à la libraire de l'Institut Français de Kinshasa, Halle de la Gombe depuis hier lundi 8 février courant. Tricya MUSANSI
Des artistes plaident pour une personnalité porteuse de culture à la tête de leur ministère
mardi 2 mars 2021

Le Premier ministre Sama Lukonde a clôturé hier lundi 1er mars ses consultations en vue de la formation du gouvernement dit d'Union sacrée de la (...)
lire la suite
Maajabu Talent lance son premier concours de gospel
mardi 23 février 2021

L'engouement a été au rendez-vous le samedi 20 février lors du lancement du premier concours Maajabu Talent. Diffusé sur Maajabu TV et sur les (...)
lire la suite
Kikwit : les fans d’Emeneya menacent de démolir la statue du "King"
mardi 23 février 2021

A Kikwit, le monument érigé à l'honneur de la vedette musicale Emeneya Kester est au centre d'une vive controverse. Fans du patron de Victoria (...)
lire la suite
Performance artistique : Du 25 au 28 février, le Collectif Farata présente Kin Etelemi Telemi à Kinshasa
lundi 22 février 2021

Du 25 au 28 février courant, Le collectif Farata lance inauguralement la première édition de Kin Etelemi Telemi, une rencontre de l'art de la (...)
lire la suite
Gally Garvey annonce la sortie officielle de son nouveau single « Nazali »
vendredi 12 février 2021

L’artiste musicien Gally Garvey vient d'annoncer à travers ses comptes officiels des réseaux sociaux, la sortie officielle de son nouveau single (...)
lire la suite
Le groupe d’animation " Yoka Son Yoka Base" jette des fleurs au SG Augustin Kabuya
vendredi 12 février 2021

Le groupe d'animation "Yoka Son Yoka Base" dirigé par le célébrissime Evoloko Sale a jeté des fleurs aux autorités du pays à savoir le Chef de l'État (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

12 jours d’exil…

Drôle d'exil que celui de Joseph Kabila qui est rentré au pays le 5 mars dernier ! Durée : 12 jours ! Un record à l'échelle planétaire ! Que d'exilés à travers le vaste monde auraient souhaité être à (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting