Dernière minute :

AVIS AU PUBLIC - COMMUNIQUE D’ALERTE
lundi 15 février 2021

La Banque Centrale du Congo informe le public qu'elle a procédé, en date du 30 septembre 2020, au retrait d'agrément de la Banque Internationale pour l'Afrique au Congo, BIAC s.a. en sigle, conformément aux dispositions de la Loi n°003/2002 du 02 février 2002 relative à l'activité et au contrôle des Etablissements de Crédit, dite Loi bancaire et ce, après avoir subi la mauvaise foi des actionnaires et épuisé toutes les pistes de solution pour son redressement.

Dans ce cadre, la Banque Centrale du Congo a confié la mission de liquidation à un Cabinet recruté par appel d'offre restreint afin de conduire à la bonne fin et suivant les standards nationaux et internationaux ledit processus, dont l'objectif est de préserver la confiance de la population dans les institutions financières agréées, notamment en protégeant l'épargne du public.

Cependant, les actionnaires de la BIAC dissoute entravent, d'une part, la mission de liquidation de cette banque et, d'autre part, participent, de manière active, sans aucune procédure formelle et transparente, à l'installation de Monsieur Jean-Pierre PFINGU NSUAMI, Vice-président de l'Ordre National des Experts Comptables au Congo, ONEC sigle, en qualité de Gestionnaire du patrimoine de la banque liquidée, rôle sans fondement légal.

A cet effet, la Banque Centrale du Congo tient à alerter l'opinion publique sur la validité des actes posés par le prétendu Gestionnaire du patrimoine de la BIAC s.a. en liquidation et invite le public à la prudence, car l'intéressé s'attelle à accompagner les personnes malveillantes, auteurs des actes de fraude et de mauvaise gestion ayant conduit à la faillite de la banque en liquidation et, par ailleurs, déférées devant les Cours et Tribunaux par l'Autorité de Régulation et de Contrôle.

Enfin, la Banque Centrale du Congo convie le public, en général et les anciens clients, travailleurs et autres tiers engagés dans la BIAC s.a. liquidée à la sérénité, en les rassurant que tous les efforts sont mis en œuvre pour garantir leurs intérêts sans faille, au gré de l'aboutissement des démarches et procédures en cours, conformément à la Loi bancaire.
Les cours des métaux connaissent une embellie, note le Comité de conjoncture économique
mercredi 3 mars 2021

Les cours des métaux ont connu une embellie sur le plan international. C'est précisément le cas du cuivre, du cobalt et du zinc dont la tonne coûte (...)
lire la suite
Kinshasa : Afriland First Bank CD porte plainte contre PPLAAF et Global Witness
vendredi 26 février 2021

Le bras de fer judiciaire est relancé. Afriland First Bank CD, une banque commerciale Rd congolaise, a déposé une plainte, pour recel, contre deux (...)
lire la suite
L’ANAPI et l’OPEC sensibilisent les PMEA aux bonnes pratiques de gouvernance à Matadi
jeudi 25 février 2021

La ville portuaire de Matadi, chef-lieu de la province du Kongo Central a abrité deux jours durant, les 18 et 19 février, deux matinées (...)
lire la suite
Les anciens agents lancent un cri de détresse à l’endroit du chef de l’Etat
jeudi 18 février 2021

Les anciens agents de la Banque internationale pour l'Afrique au Congo (BIAC) lancent un cri de détresse à l'endroit du Président de la République. (...)
lire la suite
BCC : Déogratias Mutombo préconise la stimulation par des investissements publics !
jeudi 18 février 2021

Le Gouverneur de la Banque centrale du Congo (BCC), Déogratias Mutombo, face à la baisse de l'activité économique du pays, propose comme solution la (...)
lire la suite
Le personnel administratif des Mines refuse de percevoir leur salaire de novembre 2020
jeudi 18 février 2021

* L’assemblée générale organisée hier par l’Intersyndicale de l’administration centrale, a permis à ces fonctionnaires d’exprimer leur ras-le-bol. Le (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting