Dernière minute :
EMEUTES A KINSHASA ET A L’INTERIEUR DU PAYS
Le Sénat à l’écoute de la "rue"
lundi 26 janvier 2015

{{* La Chambre de Léon Kengo Wa Dondo a enlevé la conditionnalité du recensement dans la loi électorale controversée}} {{" Nous avons été à l'écoute de la rue… ". C'est en ces termes que le Dr Léon Kengo Wa Dondo, Président du Sénat congolais a en substance explicité, vendredi dernier dans la salle des Conférences internationales, à l'endroit des Congolais en colère la quintessence du travail abattu par sa chambre sur la nouvelle loi électorale, celle-là même qui a causé mort d'hommes au cours des émeutes de 4 jours à Kinshasa et dans le pays. }} L'article à problèmes, celui qui est à la base du courroux de ces populations, c'est le fameux " article 8 ", celui qui dans le projet du gouvernement validé par l'Assemblée nationale, conditionne les législatives et la présidentielle de 2016 à l'opération de recensement de la population. Ce qui, pour le commun des mortels congolais et la Communauté internationale renverrait aux calendes grecques les échéances électorales concernées et accorderait de fait un autre mandat, celui de prorogation au Président sortant Joseph Kabila. La formulation des élus des élus remet les pendules à l'heure en ce sens qu'elle permet l'organisation des scrutins en question non sur base d'un recensement mais des données démographiques disponibles, ce qui veut dire l'enrôlement des électeurs comme cela a toujours été le cas lors de précédentes échéances. En outre le tout devant se réaliser dans les délais constitutionnels, pour le cas précis qui est le mois de septembre 2016 qui correspond à 3 mois avant la fin de l'actuelle mandature de Joseph Kabila qui se termine le 19 décembre 2016. {{LA CHAMBRE HAUTE NE POUVAIT PAS RESTER INSENSIBLE AUX TRISTES EVENEMENTS}} C'est cela que sous des applaudissements frénétiques Léon Kengo Wa Dondo a expliqué dans un lingala racé, qu'il manie si bien en bon fils du pays " Gbandi ", sa tribu d'origine au Nord-Equateur. Le Sénat, a-t-il ajouté ne pouvait pas rester insensible aux tristes événements qui ont secoué le pays avec des morts. "Il fallait un compromis pour mettre fin à cette situation catastrophique, c'est ce que nous avons fait", avait-il encore renchéri avant de souligner qu'il n'y a pas de crainte du côté de l'autre Chambre, car il s'était concerté avec son collègue. {{KANDOLO M.}}
Gentiny Ngobila décline son programme de gouvernement chiffré à plus de 2 milliards USD
mercredi 26 juin 2019

* "L'amélioration de la qualité des services de base, la protection de l'environnement et l'assainissement… parmi les 5 axes prioritaires ", a (...)
lire la suite
Enfin, l’élection des Gouverneurs du Sud-Ubangi et du Sankuru fixée au 10 juillet
mercredi 26 juin 2019

* Par ailleurs, le chef de l'Etat a investi les chefs des exécutifs provinciaux du Maï-Ndombe et du Nord-Kivu élus le 30 mai dernier. Après (...)
lire la suite
La Chambre spéciale prend en délibéré les 262 requêtes en rectification des Arrêts !
mercredi 26 juin 2019

C'est depuis lundi dernier, tard la nuit, que la Chambre spéciale de la Cour Constitutionnelle chargée de la rectification des Arrêts ayant (...)
lire la suite
Richard Muyej ordonne la démolition des dépôts miniers illégaux
mercredi 26 juin 2019

Plus question de dépôts miniers illégaux dans les alentours des concessions minières privées. Ainsi en a décidé le gouverneur du Lualaba, Richard Muyej (...)
lire la suite
Tshibala : rien de grave à son arrivée hier à Paris
mardi 25 juin 2019

*A sa descente d'avion, le Premier ministre a pris la voiture de l'ambassade pour le salon VIP, alors que les deux Congolais fauteurs de trouble (...)
lire la suite
Cour constitutionnelle : les Évêques interpellent FATSHI
mardi 25 juin 2019

*Dans leur message, «Pas d’entraves au changement», les princes de l’Eglise recommandent au chef de l’Etat de redorer le blason de la Haute cour de (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Des comptes à Fatshi ? Oui, mais…

Une lapalissade qui vaut le coup : y-a-t-il un pilote dans l'avion estampillé RDC ? La réponse est oui. Mille fois oui. Il s'appelle Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo. La Constitution rd (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting