Dernière minute :

L’alternance, un bon rappel signé G7
mercredi 16 septembre 2015

La lettre du Groupe de 7 (G7) adressée à l'Autorité morale de la Majorité présidentielle (MP) fait grand bruit. Du buzz. Chacun le lit, l'analyse et y réagit à l'aune de sa sensibilité et surtout de son positionnement. Normal dans une classe politique où chacun voit midi devant sa porte. Lorsqu'on aura fini de polémiquer sur le mémo du G7, il restera quand même un enseignement de taille. A savoir que l'alternance peut signifier aussi la continuité de l'actuelle majorité. La quelle si, unie, elle gagne l'élection présidentielle, pourrait rempiler. Au G7, on croit dur comme fer à cette perspective. "Nous sommes convaincus que notre Majorité a tous les atouts pour gagner les élections en toute transparence et réussir le pari de l'alternance politique dans la paix ", peut-on lire dans la lettre de " 7 ". Ni un vœu pieux, ni une simple profession de foi. Sous les Tropiques, l'on croit à tort qu'alternance rime forcément avec changement de couleur politique à la tête de l'Etat. Et qu'une élection n'est vraiment crédible que si elle débouche sur la victoire de l'Opposition. Nenni. Un scrutin des plus transparents peut voir le président et la Majorité sortants l'emporter. Dans nombre de pays d'Afrique australe, l'on assiste à des alternances au sein même des partis ou regroupements politiques au pouvoir. C'est le cas en Tanzanie où le parti du " Mwalimu Nyerere» continue à gérer le pays jusqu'à ce jour. Même chose en Namibie où la Swapo de Sam Nujoma est à la manœuvre depuis l'indépendance de ce pays. Idem pour le Mozambique où des présidents Frelimo se succèdent. Même cas de figure en Afrique du Sud avec l'ANC qui aura déjà donné trois Présidents. C'est aussi cela l'alternance. En cela, le G7 aura eu le mérite de placer les tenants du pouvoir devant leurs responsabilités. Pas seulement. L'Opposition qui croit et fait croire que l'unique alternative démocratique attendue de novembre 2016, c'est le changement de ... pouvoir. Ce qui n'est pas vrai. Ici comme ailleurs. Sous les Tropiques comme outre-Méditerranée ou outre-Atlantique. {{José NAWEJ }}
Par où sont passés l’état d’urgence et les mesures barrières ?
jeudi 25 juin 2020

Combien étaient-ils, hier, dans la rue? Sans doute plusieurs centaines. Forcément en violation de l'état d'urgence, décrété par le chef de l'Etat le (...)
lire la suite
Soupçon , quand tu nous tiens !
mercredi 24 juin 2020

Inutile de compter le nombre de clashes entre FCC et CACH. Tant ils structurent la coalition pour " mieux" la déstructurer. La tension étant la (...)
lire la suite
La justice assaisonnée au principe d’opportunité
mardi 23 juin 2020

A qui le prochain tour ? Cette question revient en boucle depuis l'épilogue au premier degré du procès Kamerhe. Une interrogation qui traduit à la (...)
lire la suite
Un procès qui en cachait un autre
lundi 22 juin 2020

Rideau sur le procès Kamerhe et consorts. Du moins au premier degré. Alea jacta est ? A ce stade, incontestablement. Un brin d'espoir tout de même (...)
lire la suite
Au hit - parade de l’actualité : Covid-19 et…Justice
vendredi 19 juin 2020

Attention, au secours, alléluia- c'est selon-, les juges sont de retour en RDC ! La justice et ses innombrables suites rivalisent d'actualité (...)
lire la suite
Ce régime minceur mille fois annoncé…
jeudi 18 juin 2020

Coucou la revoilà ! En l'espèce, la réduction du train de vie des institutions publiques. Mille fois annoncée dans ce pays. Mais jamais appliquée. (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting