Dernière minute :

L’alternance, un bon rappel signé G7
mercredi 16 septembre 2015

La lettre du Groupe de 7 (G7) adressée à l'Autorité morale de la Majorité présidentielle (MP) fait grand bruit. Du buzz. Chacun le lit, l'analyse et y réagit à l'aune de sa sensibilité et surtout de son positionnement. Normal dans une classe politique où chacun voit midi devant sa porte. Lorsqu'on aura fini de polémiquer sur le mémo du G7, il restera quand même un enseignement de taille. A savoir que l'alternance peut signifier aussi la continuité de l'actuelle majorité. La quelle si, unie, elle gagne l'élection présidentielle, pourrait rempiler. Au G7, on croit dur comme fer à cette perspective. "Nous sommes convaincus que notre Majorité a tous les atouts pour gagner les élections en toute transparence et réussir le pari de l'alternance politique dans la paix ", peut-on lire dans la lettre de " 7 ". Ni un vœu pieux, ni une simple profession de foi. Sous les Tropiques, l'on croit à tort qu'alternance rime forcément avec changement de couleur politique à la tête de l'Etat. Et qu'une élection n'est vraiment crédible que si elle débouche sur la victoire de l'Opposition. Nenni. Un scrutin des plus transparents peut voir le président et la Majorité sortants l'emporter. Dans nombre de pays d'Afrique australe, l'on assiste à des alternances au sein même des partis ou regroupements politiques au pouvoir. C'est le cas en Tanzanie où le parti du " Mwalimu Nyerere» continue à gérer le pays jusqu'à ce jour. Même chose en Namibie où la Swapo de Sam Nujoma est à la manœuvre depuis l'indépendance de ce pays. Idem pour le Mozambique où des présidents Frelimo se succèdent. Même cas de figure en Afrique du Sud avec l'ANC qui aura déjà donné trois Présidents. C'est aussi cela l'alternance. En cela, le G7 aura eu le mérite de placer les tenants du pouvoir devant leurs responsabilités. Pas seulement. L'Opposition qui croit et fait croire que l'unique alternative démocratique attendue de novembre 2016, c'est le changement de ... pouvoir. Ce qui n'est pas vrai. Ici comme ailleurs. Sous les Tropiques comme outre-Méditerranée ou outre-Atlantique. {{José NAWEJ }}
FCC-CACH… dans un même bateau
mercredi 22 janvier 2020

Ceci ne devrait être qu'un rappel. Donnant suite aux résultats -proclamés- des élections quasi générales de décembre 2018, le FCC et CACH ont embarqué (...)
lire la suite
Le parler vrai depuis Londres
mardi 21 janvier 2020

En politique, le parler cru n'est pas toujours -c'est un euphémisme- une vertu. Idem pour le franc parler ou le parler vrai. Ici comme (...)
lire la suite
Le sommet de Londres vu de RDC
lundi 20 janvier 2020

A chaque grande ou moyenne puissance son sommet avec l'Afrique. Ce lundi 20 janvier, c'est au tour de la Grande-Bretagne d'organiser sa (...)
lire la suite
Plus qu’un simple rituel, un devoir mémoriel
mercredi 15 janvier 2020

Les Congolais ont fini par connaître par cœur le déroulé des commémorations des 16 et 17 janvier. C'est juste pour des raisons protocolaires que… le (...)
lire la suite
Gare à la balkanisation de fait !
mardi 14 janvier 2020

Pas un seul centimètre carré du territoire rd congolais ne sera aliéné. Comme ses prédécesseurs, Félix-Antoine Tshisekedi n'est pas soluble dans la (...)
lire la suite
La salubrité, une affaire de tous, par tous et pour tous
lundi 13 janvier 2020

Au seuil de cette décennie, une bonne résolution que les Kinois peuvent légitimement prendre en chœur et faire chorus pour la concrétiser. Il s'agit (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

100 jours, une fausse note appelée ODEP

Le "programme de cent premiers jours " restera un marqueur du début de l'ère FATSHI. Le successeur de JKK ne s'est pas privé de frapper les esprits dès l'entrée en matière. Application intégrale des (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting