Vivement d’autres libérations !
jeudi 1er décembre 2016

De Makala est sortie, mardi dernier, de la fumée blanche. Fait suffisamment rare pour être souligné. Tshisekediste devant l’Eternel, Bruno Tshibala a recouvré la liberté. Une bonne nouvelle donc. Un signal fort sur le front de la nécessaire décrispation. Un pas sur la voie de la réconciliation nationale.
D’autres y verraient même une espère d’augure favorable pour le tout nouveau Premier ministre. Aucun Congolais épris de paix ne saurait donc s’en plaindre.
La libération du désormais ex-Secrétaire général de l’UDPS sonnerait, cependant, comme une symphonie inachevée si elle n’appelait pas l’élargissement d’autres prisonniers portant la casquette politique. Par ce temps maussade, le redoux politique tant souhaité passe, en effet, notamment par la relaxation des opposants.
A l’approche du 19 décembre-fatidique pour certains- et des fêtes de fin d’année, les météorologues ne rougiraient pas à l’idée de voir les opposants Diomi Ndongala, Muyambo Kyassa , Moni Della Idi… être libérés. Bien au contraire.
Cette perspective influencerait positivement le temps. Des pans importants de nuages laisseraient la place à un ciel bleu. Ce qui serait tout bénef pour le pays.
Le propos n’est pas de justifier, encore moins de sanctifier indistinctement ceux des politiciens embastillés pas toujours pour des raisons politiques. Le fond du problème étant de créer les conditions du dégel nécessaire à la paix sociale.
Pour ne pas remonter jusqu’au déluge, les événements des 19 et 20 septembre derniers ont montré à quel point les violences pouvaient détruire tout le tissu socio-économique du pays en peu de temps. Plus grave, dans un pays pluriel comme la RDC, la récurrence des troubles peut constituer un appel d’air à toutes les officines qui caressent encore le rêve du saucissonnage du Congo-Kinshasa.
José NAWEJ

Et si les Kinois décrétaient la mort de la "Ville morte " ?
vendredi 17 novembre 2017

Bye bye " ville morte " et bienvenue à l’évaluation. Un exercice vieux de plus d’un quart de siècle. Succès, échec. Mot d’ordre suivi massivement, appel (...)
lire la suite
Et si les Kinois décrétaient la mort de la "Ville morte " ?
jeudi 16 novembre 2017

Bye bye " ville morte " et bienvenue à l’évaluation. Un exercice vieux de plus d’un quart de siècle. Succès, échec. Mot d’ordre suivi massivement, appel (...)
lire la suite
Bon signe !
mardi 14 novembre 2017

L’avenue de l’Enseignement à Kasa-Vubu était en ébullition le week-end dernier. Pour cause, presque tous les partis politiques qui y sont situés (...)
lire la suite
L’après-gâchis
lundi 13 novembre 2017

En politique comme en sport, c’est le résultat qui dicte le commentaire. Ainsi, à moins de jouer au " qui perd gagne", la non qualification des (...)
lire la suite
Le compte à rebours a déjà commencé !
vendredi 10 novembre 2017

Dimanche 23 décembre…2018. Ça parait lointain. Un sursis pour les locataires hors bail à tous les niveaux du pouvoir rd congolais. Une éternité même (...)
lire la suite
D’accord, pas d’accord
jeudi 9 novembre 2017

Où l’on retrouve une classique des chamailleries politiciennes bien de chez nous. D’accord, pas d’accord. J’aime, j’aime pas. La publication du (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting