Le Roi inaugure l’Université Mohammed VI des sciences de la santé
vendredi 16 décembre 2016

Le Roi Mohammed VI a procédé, jeudi à la préfecture d’arrondissement Hay Hassani à Casablanca, à l’inauguration de l’Université Mohammed VI des sciences de la santé.

L’Université Mohammed VI des sciences de la Santé, dont les travaux de réalisation ont été lancés par le Roi le 05 janvier 2015, comprend six établissements de formation, à savoir une faculté de médecine, une faculté de médecine dentaire, une faculté des sciences infirmières et techniques de santé, une école internationale de santé publique, une école supérieure de génie biomédical, et une faculté de pharmacie, dont l’ouverture est prévue en octobre 2017.
Première structure d’enseignement pluridisciplinaire du genre dans le Royaume, l’Université Mohammed VI des sciences de la Santé abrite un ensemble de structures et de dépendances, notamment un laboratoire national de référence, un Centre de simulation-animalerie, un Centre de recherche, un auditorium, et des résidences universitaires (Anfa et Ziraoui) d’une capacité de 1.275 lits, le tout conçu selon une architecture moderne conforme aux concepts de durabilité et d’économie d’énergie et proposant toutes les commodités nécessaires aux étudiants.
Disposant d’un staff pédagogique et administratif de haut niveau, la nouvelle Université adopte, en outre, des méthodes et des outils pédagogiques des plus récents, aussi bien en matière de formation que de recherche. Sa mission s’articule autour de six axes stratégiques, à savoir : une gouvernance efficace et efficiente, une attractivité par une offre pédagogique riche, innovante et centrée sur l’Etudiant, une formation continue répondant aux besoins des professionnels de la santé, une recherche orientée vers le patient et les problèmes prioritaires de santé publique, une expertise au service des systèmes de santé au Maroc et en Afrique, et une coopération et un partenariat à forte valeur ajoutée.
Afin de permettre à ses étudiants de confronter l’enseignement théorique à la pratique, l’Université Mohammed VI des sciences de la santé intègre un écosystème hospitalier qui englobe également l’Hôpital universitaire international Cheikh Khalifa Ben Zaid Al Nahyane et le futur hôpital universitaire de Bouskoura.
Ces deux établissements hospitaliers dispenseront les soins les plus pointus au profit des populations, tout en garantissant aux étudiants de l’Université une recherche médicale et scientifique, et un enseignement de haut niveau dans leurs pôles d’excellence (cardiologie, pneumologie, gastro-entérologie, oncologie, hématologie, greffe d’organes, trauma-center, mère et enfant, rééducation).
Plateforme de formation pratique et de perfectionnement, l’Université Mohammed VI des sciences de la santé ambitionne de contribuer activement à la consolidation des compétences des ressources humaines nationales, reconnues pour leur créativité et professionnalisme. Elle se donne aussi pour objectif de capitaliser sur le riche maillage national en structures de santé et de créer des synergies à travers des partenariats à l’international au profit de l’offre nationale en santé.
Ainsi, l’université s’appuie sur un écosystème de partenariats internationaux, avec des universités et des hôpitaux d’Afrique, d’Amérique du nord, d’Europe, du Moyen-Orient, et d’organisation internationales, et de partenariats nationaux avec des ministères, des universités, des centres hospitaliers universitaires, la wilaya de la région de Casablanca Settat et son environnement socio-économique.
Réalisée pour un investissement global de l’ordre de 600 millions de dirhams, l’Université Mohammed VI des sciences de la Santé, qui accueille actuellement plus de 1.200 étudiants du Maroc et de l’étranger, est implantée sur deux sites : le Site de la Ligue arabe au cœur de la ville de Casablanca, et le site d’Anfa City, inauguré en ce jour par le Roi et qui se trouve relié à l’Hôpital Cheikh Khalifa Ben Zaid par un pont symbolisant la synergie entre la formation, la recherche et les soins.
Le nouvel établissement accorde des bourses sur la base du mérite académique et de la situation sociale des étudiants. Ainsi, entre 25 et 30 % des étudiants de l’Université sont des boursiers sélectionnés sur la base de ces deux critères, par une commission souveraine dans laquelle siègent des représentants du ministère de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la formation des cadres.
A noter que l’Université Mohammed VI des sciences de la Santé est placée sous la tutelle du ministère de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la formation des cadres, et opère en partenariat avec le ministère de la Santé.
La cérémonie d’inauguration a été marquée par la projection d’un film institutionnel sur l’Université Mohammed VI des sciences de la santé, avec des témoignages d’étudiants marocains et étrangers, et de ceux des cadres enseignants.
Menara avec map

Ntantu-Mey décrypte ’’La saison sèche est pluvieuse…’’ d’Isidore Ndaywel
jeudi 19 octobre 2017

Ministre honoraire des Transports et Communications, Jean-Marie Ntantu-Mey est un opérateur culturel et acteur de la Société civile de renom. (...)
lire la suite
Les obsèques de Bipoli suscitent déjà de l’effervescence à N’djili
mercredi 18 octobre 2017

Le chanteur congolais « Bipoli na Fulu », est écédé le 1 octobre dernier à Paris des suites d’une longue maladie. A N’Djili, son fief, l’on s’attend à (...)
lire la suite
Franco Luambo, toujours vivant dans les cœurs des mélomanes à Kinshasa
vendredi 13 octobre 2017

Ce fut un certain 12 octobre 1989 que mourait en Belgique, l’artiste musicien congolais Luambo Makiadi, dit Franco de mi Amor. 28 ans après sa (...)
lire la suite
Afrimma 2017 : Fally Ipupa glane deux trophées
mercredi 11 octobre 2017

Fally Ipupa a le vent en poupe. L’artiste congolais vient de remporter deux trophées aux African Muzik Magazine Awards (Afrimma) 2017. Le comité (...)
lire la suite
Théâtre : "Baabou roi, un dictateur sanguinaire malmène son pays"
vendredi 29 septembre 2017

Inspiré du célèbre Ubu Roi de Jarry et Macbeth de Shakespeare, " Baabou Roi " met en scène l’arrivée au pouvoir d’un dictateur sanguinaire dans un Etat (...)
lire la suite
Maître Gims évincé à cause de ses lunettes de soleil
vendredi 29 septembre 2017

L’artiste musicien congolais Gandhi Djuna célèbrement connu sur scène sous le nom de Maître Gims ne figurera pas parmi les membres du jury de la 7ème (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting