Primature : Pierre Lumbi calme la tempête
lundi 9 janvier 2017

* Le G7 ne verrait aucun inconvénient à ce que l’UDPS - fort de son poids politique et historique - dirige le gouvernement pour accélérer les préparatifs des élections

Alors que dans certaines loges du Rassemblement, des vocations naissent pour la Primature, le G7 entend rester fidèle aux fondamentaux de la méga-plateforme née à Genval. A savoir la lutte pour l’alternance démocratique. Président du Groupe de 7 partis, Pierre Lumbi Okongo a décliné le credo de l’Opposition genvaliste dans toutes les langues.

Le G7 ne participera donc pas à la course à la Primature. Non par manque d’ambitions. Mais, par attachement aux fondamentaux du combat initié à Genval en Belgique. Le Rassemblement n’avait pas pour but ultime la conquête de la Primature. Mais plutôt le changement radical de la gouvernance en RDC via l’alternance démocratique. Lorsqu’il remonte aux sources du Rassemblement, Pierre Lumbi est amer. Comme ses désormais cinq autres collègues, le Président du G7 ne comprend pas que l’on en vienne à réduire le combat aux questions de postes. D’autant que lui et ses compagnons ont la particularité d’avoir justement renoncé à des postes pour privilégier l’idéal démocratique.
Au G7, on ne voit donc aucun inconvénient à ce que l’UDPS prenne la Primature. Ce, en vertu du poids politique et de l’épaisseur historique du parti cher à Etienne Tshisekedi. La direction de ce gouvernement n’étant du reste pas une fin en soi, rappelle le Président du G7. " On ne cherche pas la Primature pour la Primature. C’est plutôt pour organiser les élections ", martèle Pierre Lumbi.
Conseil national de suivi attribué à Etienne Tshisekedi ? Rien n’a y redire, estime le G7. Le Président du Comité des Sages du Rassemblement est mieux placé pour piloter cet organe politique et technique qui n’a pas vocation à gérer le pays. La forte popularité du leader de l’UDPS, son charisme, son expérience et ses contacts le prédisposent à veiller à la bonne fin de l’application de l’Accord du 31 décembre 2016.
C’est donc fort des ressorts du Rassemblement et de l’ancrage de l’UDPS dans le pays réel que le G7 en appelle à la raison, au bon sens et à l’acceptation des évidences.
Pour ce regroupement de l’Opposition, les différentes manœuvres en cours ne sauraient avoir raison de l’application de l’Accord. Occasion pour le numéro1 du G7 de féliciter les Evêques pour le travail abattu et les partenaires extérieurs de la RDC pour leur accompagnement. FDA

Jeudi de tous les enjeux et dangers
jeudi 14 décembre 2017

* La journée, l’attention des Congolais sera focalisée sur le Sénat et la nuit sur les paroisses d’où devraient retentir les sons de cloches Pour (...)
lire la suite
Etienne Tshisekedi : toujours pas d’obsèques !
jeudi 14 décembre 2017

* A Kinshasa, l’UDPS exige la restitution du passeport de son Secrétaire général Etienne Tshisekedi wa Mulumba aurait totalisé ce 14 décembre 85 (...)
lire la suite
E. Shadary aux sénateurs : " Le Gouvernement a fait sa part "
mardi 12 décembre 2017

* L’échéance du 23 décembre 2018 en bandoulière, le VPM place les élus des élus devant leurs responsabilités. * Le projet de loi envoyé à la Commission (...)
lire la suite
Les députés de l’Opposition s’invitent au Sénat !
mardi 12 décembre 2017

* Après diverses interventions des sénateurs, le VPM en charge de l’Intérieur et de la Sécurité réplique ce mardi. Séance plénière mouvementée hier (...)
lire la suite
Le Président Kabila inaugure le nouveau bâtiment administratif
mardi 12 décembre 2017

* « Après le Palais du peuple et le Stade des Martyrs, voici un autre symbole de l’amitié sino-congolaise », indique l’ambassadeur de Chine en RDC (...)
lire la suite
Bruno Tshibala succède à Etienne Tshisekedi à la tête de l’UDPS
lundi 11 décembre 2017

* « Je succède à une personnalité immense qui restera à jamais un modèle et une référence pour nous », a déclaré le désormais président de l’UDPS (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting