Dernière minute :
ORGANISEE PAR LES MINISTERES EN CHARGE DE L’EDUCATION
La 6ème édition de la semaine de la Science et des technologies (SST) lancée le week-end
lundi 22 avril 2019

Le ministre a.i de l'EPSP, Emery Okundji, a procédé, le samedi 20 avril dernier, au lancement officiel de la 6ème édition de la Semaine de la Science et des technologies (SST). A l'occasion, il a plaidé pour la promotion de la Science et des technologies à tous les niveaux de l'enseignement en RDC.

Emery Okundji a indiqué que la SST est un évènement qu'organise chaque année depuis 2014 son ministère en partenariat avec celui de la recherche scientifique et l'asbl Investing In People (IPP).

Cette 6ème édition vise à développer auprès des jeunes et du grand public une culture scientifique et technologique, à promouvoir les savoirs et le savoir-faire dans les domaines scientifiques et technologiques et à susciter des vocations.

PROMOUVOIR LA SCIENCE ET LES NOUVELLES TECHNOLOGIES

"La Science et les technologies offrent beaucoup d'opportunités. Je crois qu'il est temps pour l'Afrique de manière générale et la RDC particulièrement de tirer bénéfice de la quatrième révolution numérique que connaît l'humanité entière actuellement", a déclaré le ministre a.i de l'EPSP.

Plusieurs activités sont prévues pour cette 6ème édition de la SST. Il s'agit des animations scientifiques, des conférences, des expositions, des projections vidéos et un concours national.

Les participants à la cérémonie de lancement ont eu droit à trois conférences de haute portée scientifique. La physicienne Raïssa Malu a entretenu l'assistance sur la problématique de la 4ème Révolution industrielle qu'elle définit entre autres comme la transformation des moyens de production via le développement des usines dites intelligentes, mais aussi de la gouvernance et du management des entreprises.

LA 4EME ERE DE LA RÉVOLUTION INDUSTRIELLE

Elle a retracé de manière brève tous les quatre ères de la Révolution industrielle respectivement marquées par la mécanique, l'électricité, l'électronique, l'Internet et le cyber-système, appelé autrement Internet des objets connectés.

Tout en insistant sur la nécessité d'investir dans l'Intelligence artificielle, cette femme scientifique a plaidé pour la modification du système éducatif congolais en réservant une place de choix à la promotion de la Science et des technologies.

Deuxième intervenant, le professeur Sam Yala s'est appesanti sur les stratégies à mettre en place afin de positionner l'Afrique au cœur de la quatrième Révolution industrielle. Pour y parvenir, a-t-il, affirmé il faudra agir sur les quatre piliers stratégiques que sont la gouvernance politique, l'Education, l'innovation et l'infrastructure.

Deux autres interventions ont ponctué cette cérémonie du lancement de la SST. Audrey Pulvar a parlé de l'Afrique comme épicentre de la révolution écologique mondiale. L'entrepreneur John Lombela a donné une conférence sur la révolution amorcée dans le monde des affaires par les monnaies électroniques dont le Bitcoïn. Débutée le samedi 20 avril, cette sixième édition de la SST a pour thème : "l'ancien et le nouveau monde". Orly-Darel NGIAMBUKULU
Le FMI exige un budget réaliste !
mardi 22 septembre 2020

Au dernier Conseil des ministres, le gouvernement a adopté le projet de loi de Finance, le Bugdet-2021. Celui-ci fait partie des conditionnalités (...)
lire la suite
Sylvestre Ilunga : "La répartition des compétences ne se décrète pas"
mardi 22 septembre 2020

"La répartition des compétences ne se décrète pas une fois pour toutes. Elle s'apprécie, elle se négocie par l'implication de tous les acteurs", a (...)
lire la suite
Le FMI exige un budget réaliste !
mardi 22 septembre 2020

Au dernier Conseil des ministres, le gouvernement a adopté le projet de loi de Finance, le Bugdet-2021. Celui-ci fait partie des conditionnalités (...)
lire la suite
Les néo-élus à l’école de bonnes pratiques parlementaires
mardi 22 septembre 2020

* Par ailleurs, la présidente Mabunda a porté sur les fonts baptismaux le guide pratique du parlementaire congolais. Double cérémonie à l'Assemblée (...)
lire la suite
Un audit financier s’impose !
mardi 22 septembre 2020

* C'est ce qui ressort de la lettre ouverte de Kabasu Babu aux présidents de deux Chambres du Parlement HUBERT KABASU BABU KATULONDI CITOYEN (...)
lire la suite
Le parti "Congo na biso" dénonce l’usurpation de sa dénomination par une plateforme culturelle
mardi 22 septembre 2020

Le parti politique " Congo na biso" dénonce l'usurpation de sa dénomination sociale par une plateforme culturelle qui vient de voir le jour. C'est (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting