Dernière minute :
TOUT EN INSISTANT SUR LE RESPECT DES GESTES BARRIERES CONTRE LA COVID-19
La Conept/Rdc plaide pour la réouverture des écoles
lundi 6 juillet 2020

* Cette plateforme souligne que l'éducation est le "vaccin" contre le coronavirus.

La Coalition nationale pour l'éducation pour tous (CONEPT/RDC), plaide pour la réouverture des écoles en Rdc, tout en insistant sur le strict respect des gestes barrières contre la propagation de la covid-19. Cette plateforme estime que l'éducation est le vaccin pour vaincre la covid -19. D'après Jacques Tshimbalanga, numéro 1 de cette plateforme les 22 millions d'élèves et ètudiants privés d'éducation suite à la crise sanitaire, pouvaient contribuer à la sensibilisation à ce fléau. Le coordonnateur de la CONEPT/RDC s'est exprimé ce jeudi 02 juillet, un jour qui marque la clôture de l'année scolaire pour lancer un appel à l'action.

Jacques Tshimbalanga est convaincu que l'Etat doit intégrer dans les différents programmes d'éducation au niveau national les messages sanitaires essentiels contre la Covid-19. Selon lui, cette stratégie de responsabilisation des enfants via la connaissance a pour objectif d'amener les familles à revoir leurs comportements. Puis, faire signer les cahiers de charge à tous les gestionnaires, promoteurs et chefs d'établissement pour le respect de gestes barrières et s'assurer de l'ouverture d'un dialogue social notamment avec les organisations syndicales des enseignants pour préparer un retour apaisé.

Cependant, il a fait savoir que pour être efficace, toute réponse de l'éducation à la situation d'urgence devrait obéir à certains principes. Qui sont entre autres la continuité, la gratuité, l'inclusion et la pérennité.

La CONEPT/RDC a noté que l'évolution de la pandémie donne des signaux alarmants. Face à cette situation, la réouverture des classes reste sujette à caution tant que l'évolution de cette courbe n'est pas inversée définitivement. En réouverture, le droit à l'éducation ne peut souffrir et l'enseignement à distance reste le palliatif.

S'agissant de la problématique de la clôture de l'année scolaire 2019-2020 et de la rentrée scolaire 2020-2021, la CONEPT/RDC révèle trois options à savoir clôturer maintenant l'année scolaire en cours en faisant la moyenne des points obtenus par chaque élève et programmer la rentrée scolaire vers le mois de septembre ; clôturer l'année scolaire maintenant et admettre tous les élèves dans la classe supérieure ainsi suspendre l'année scolaire et programmer l'ouverture des écoles au mois de septembre. Mathy MUSAU
Kwilu : des paysans édifiés sur l’élevage, l’agriculture et les droits humains
vendredi 7 août 2020

Des paysans de la province du Kwilu suivent des formations sur les bonnes pratiques en matière d’élevage, de l’agriculture et des droits humains (...)
lire la suite
La Comaco-Kinshasa partage la viande de chèvre et de vache auprès de plus de 1800 personnes
vendredi 7 août 2020

La Communauté musulmane Ahmadiyya en République démocratique du Congo (Comaco), branche de Kinshasa, a célébré la fête de la Tabaski le 31 juillet (...)
lire la suite
Hôpital général de Kinshasa : l’Unfpa offre des kits de protection contre la Covid-19 aux accoucheuses
jeudi 6 août 2020

Les sages-femmes de l'Hôpital général de Kinshasa disposent désormais d'un lot de kits de protection contre la Covid-19. Ce don du Fonds des Nations (...)
lire la suite
Sanga Mamba : Denise Nyakeru remet des kits d’accouchement à la maternité Don Bosco
jeudi 6 août 2020

Le quartier Sanga Mamba dans la commune de Ngaliema a reçu une personnalité de marque le mardi 04 août. Il s'agit de la présidente de la Fondation (...)
lire la suite
L’OMS évoque une mobilisation des ressources pour appuyer la réponse
jeudi 6 août 2020

L'organisation mondiale de la santé a publié un rapport sur la crise humanitaire complexe en RDC. Selon ce document, le pays fait face à une crise (...)
lire la suite
COVID-19 : Le PFCGL dote les associations des petits commerçants de Goma, Bunagana, Kasindi et Bukavu de 30 tricycles
mercredi 5 août 2020

Des petits commerçants qui se plaignaient du manque de moyens de transport pour exercer le commerce selon les exigences des migrations des pays (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Et voici le "dauphin" de feu le dauphin !

Par définition, on ne peut rien contre un cas de force majeure. Ni l'éviter, encore moins l'inviter. On ne peut que le subir. Et faire contre mauvaise fortune, bon cœur. Le pauvre Alassane Ouattara (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting