Dernière minute :

Mali : le président Keita dissout la Cour constitutionnelle
lundi 13 juillet 2020

Le président malien Ibrahim Boubaker Keita a décidé de dissoudre la Cour constitutionnelle et de demander aux autorités compétentes d'en désigner de nouveaux membres, a rapporté la présidence malienne dans la nuit de samedi à dimanche.

Cette décision a été rendue publique par le président Keita lui-même, lors d'une adresse à la nation, prononcée tard dans la soirée de samedi et relayée par la télévision publique et le site de la présidence.

"J'ai donc décidé d'abroger le décret de nomination des membres restants de la Cour constitutionnelle et d'aller vers la mise en œuvre des recommandations issues de la mission de Cedeao", a ainsi souligné le Président.

"La dissolution de la cour va nous conduire dès la semaine prochaine à demander aux autorités compétentes la désignation de membres pour que rapidement, une cour reconstituée nous aide à trouver les solutions au contentieux issu des élections législatives", a-t-il poursuivi.

Cette décision intervient au lendemain de manifestations émaillées de violences et qui ont fait au moins un mort et plusieurs blessés parmi les manifestants.

Dans son intervention, Keita a reconnu "Des actes de vandalisme à nul autre pareil ! Le saccage de l'Assemblée nationale ! L'occupation de l'Office de Radiodiffusion-Télévision Nationale du Mali ! Le pillage des biens d'honnêtes citoyens ! Les voitures incendiées d'agents du service public ! Et plus grave, dans des circonstances qui seront élucidées, inchallah, par une enquête : des pertes en vies humaines, des blessés ! ".

Dans cet ordre d'idées, le président a annoncé que : "Autant que possible, des mesures d'apaisement judiciaires seront examinées, mais tout le monde conviendra que cette fois-ci, toutes les limites du tolérable auront été atteintes et dépassées, des faits d'une extrême gravité ont été posés, qui méritent examen et assurément sanctions judiciaires appropriées", a-t-il averti.

Pour rappel, l'éclatement de la situation politique au Mali a été provoqué par la non acceptation des résultats des dernières élections législatives tenues les 29 mars et 19 avril 2020, suite auxquelles le parti présidentiel, le Rassemblement pour le Mali (RPM), a gagné 51 sièges sur 147 au parlement, suivi du parti Adéma-PASJ, qui arrive en seconde position avec 22 députés.

L'opposition s'est organisée dans un mouvement baptisé "Mouvement du 5 juin - Rassemblement des Forces patriotiques (M5-RFP) ", dirigé par l'imam Mahmoud Dicko, qui a organisé d'imposantes manifestations à Bamako et dans les grandes villes, exigeant initialement le départ pur et simple du président Keita, mais suite à des pourparlers, les revendications ont évolué vers, notamment, la dissolution du Parlement, la formation d'un gouvernement de transition, ainsi que le remplacement des neuf membres de la Cour constitutionnelle. AA
La déconfiture du système économique international
mardi 22 septembre 2020

(Par l'Evangéliste Colin NZOLANTIMA) Le monde est confronté à plusieurs crises multisectorielles provenant de différentes gestions calamiteuses des (...)
lire la suite
"La démission de Sarraj n’affectera pas les accords conclus avec la Turquie"
mardi 22 septembre 2020

Le porte-parole de la présidence turque Ibrahim Kalin a indiqué que la démission du Premier ministre du Gouvernement d'entente nationale libyen (...)
lire la suite
Un médicament anti-Covid mis en vente dans les pharmacies russes
mardi 22 septembre 2020

Les ventes du médicament contre le coronavirus Areplivir ont débuté lundi 21 septembre dans les pharmacies russes. Il est désormais autorisé de (...)
lire la suite
La Russie saura se protéger si le traité New Start n’est pas prolongé, selon son ambassadeur à l’Onu
mardi 22 septembre 2020

La Russie est intéressée par la prolongation du traité New Start de réduction des armes stratégiques, mais s'il n'est pas prorogé elle trouvera les (...)
lire la suite
L’OMS dit apprécier les efforts de la Russie pour développer le vaccin Spoutnik V
mardi 22 septembre 2020

L'Organisation mondiale de la santé est reconnaissante à la Russie pour le développement de son vaccin contre le coronavirus, a annoncé le directeur (...)
lire la suite
Hôpital militaire marocain à Beyrouth : affluence grandissante et prestations appréciées
mardi 22 septembre 2020

Beyrouth - L'hôpital militaire marocain à Beyrouth, déployé sur Hautes instructions de SM le Roi Mohammed VI pour offrir des services médicaux aux (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting