Dernière minute :
CRISE AU SEIN DU FC RENAISSANCE
SG Okito : "Que Mukuna cesse de penser qu’il peut violer les textes parce que Tshisekedi est au pouvoir"
mercredi 13 janvier 2021

* "Aucun texte sportif ne peut lui donner raison".

"Que Pascal Mukuna ne pense pas qu'il peut violer les textes régissant le secteur du sport, parce que Félix Tshisekedi est au pouvoir". C'est en ces termes que le Secrétaire général aux Sports a répliqué au président du FC Renaissance, l'accusant d'être membre du Front commun pour le Congo (FCC). Au cours d'une conférence de presse qu'il a tenue, Barthélemy Okito a fustigé la démarche de l'Évêque qui s'est attelé à créer une société sans associer Roger Nsingi et Antoine Musangania, ses collègues fondateurs.

"Pascal Mukuna veut nous amener sur le terrain politique. Aucun texte régissant le sport en RDC ne peut lui donner raison", explique Barthélemy Okito. Il trouve anormal que Mukuna puisse prétendre avoir révoquer les deux fondateurs du FC Renaissance au cours d'une Assemblée générale.

"Un fondateur d'un club ne peut pas être révoqué dans une assemblée générale. On peut, cependant, lui infliger une sanction disciplinaire pour mauvais comportement", affirme le Secrétaire général aux Sports.

Se basant sur des textes fondateurs du club, Barthélemy Okito rappelle que ce club n'est que le produit d'une mise en commun entre deux équipes. "Il s'agit de Jogari et Makila", fait remarquer le SG aux Sports.

"A l'origine, trois fondateurs ont puisé dans leur fortune pour créer le FC Renaissance dans son format actuel. Il y a tout d'abord Antoine Musangania, que j'ai connu grâce à Mukuna et Roger Nsingi alors président de l'assemblée provinciale de Kinshasa. Ce sont eux trois qui ont mis la main à la poche pour créer cette équipe", rassure le SG Okito.

"MUKUNA VIENT FRAICHEMENT DU FCC"

"Que Mukuna cesse de raconter n'importe quoi. Moi, je suis Secrétaire général aux Sports et je suis un fonctionnaire au service du Chef de l'Etat. Lui, il vient fraîchement du FCC où il a même signé la charte de cette organisation politique", souligne Barthélemy Okito, aux allégations formulées à son endroit.

Il appelle ainsi Pascal Mukuna à se mettre autour d'une table avec ses collègues, y compris les représentants des supporters pour statuer sur cette épineuse question de la mutation du club en société.

"C'est la seule démarche que Mukuna doit suivre pour éviter tout ce qui peut arriver contre son club. Je lui en avais donné conseil lorsqu'il est venu me proposer son projet consistant à transformer le club. Projet d'ailleurs auquel j'ai apporté beaucoup de corrections", révèle Okito sans peur d'être contredit. Fort de son expérience à la tête de l'administration du sport en RDC, Barthélemy Okito révèle qu'Antoine Musangania menace de porter l'affaire au Parquet. "Devant le juge, les différentes parties vont perdre, parce que la justice risque de dissoudre carrément le FC Renaissance avec des conséquences qu'on peut imaginer".

APPEL AUX SUPPORTERS

S'adressant au Comité national des supporters (CNS), structure que Pascal Mukuna a récemment dissoute unilatéralement, Barthélemy Okito a demandé à Willy Kindembe de se calmer. "J'ai dis aux supporters, venus nombreux dans mon bureau que nulle part on peut avaliser le projet de Mukuna. Il n'est pas qualifié pour assurer la mutation du club, qui est une ASBL en société comme il le prétend. Le dénouement de la crise passe par une réunion entre toutes les parties, y compris eux les supporters comme le reconnaissent les textes portant création du FC Renaissance", martèle-t-il.

La crise au sein du FC Renaissance atteint son paroxysme. Après le rejet par la justice du projet de mutation proposé par Pascal Mukuna, le Secrétariat général aux Sports et la Ligue nationale de football (LINAFOOT) sont montés sur leurs grands chevaux.

Tous les regards sont désormais tournés vers le CNS qui devra convoquer une Assemblée extraordinaire et élective. A moins que Pascal Mukuna revienne aux bons sentiments pour appeler les autres fondateurs et les supporters à une rencontre pour dissiper tout malentendu. Rachidi MABANDU
Florent Ibenge : "Nous allons chercher des points en Égypte"
vendredi 5 mars 2021

L'AS V.Club de Kinshasa affronte Al Ahly d'Égypte demain samedi 6 mars au Caire, en Egypte. L'occasion sera propice pour les Dauphins noirs (...)
lire la suite
Renaissance s’impose dans la douleur devant Dauphin Noir (3-2)
jeudi 4 mars 2021

Effet Kimoto ? Le FC Renaissance du Congo a battu, quoique difficilement, l'AS Dauphin Noir de Goma sur le score de 3-2, hier mardi 3 mars au (...)
lire la suite
La FECOFA honore Cyrille Zuma, l’ancienne capitaine des Léopards, ce 8 mars
mardi 2 mars 2021

Ancienne capitaine des Léopards football dames, Cyrille Zuma, la trentaine révolue, sera honorée le lundi 8 mars prochain. La Fédération congolaise (...)
lire la suite
Prochain Gouvernement : Ne Muanda Nsemi partant !
mardi 2 mars 2021

Zacharie Badiengila dit Ne Mwanda Nsemi a été reçu hier lundi 1er mars par le Premier ministre Sama Lukonde Kyenge, dans le cadre des consultations (...)
lire la suite
LDC-Mazembe : 2 matches, 2 nuls (0-0), 2 points, un succès contre Mamelodi Sundowns s’impose
jeudi 25 février 2021

Le TP Mazembe de Lubumbashi a concédé le 2ème nul de zéro zéro en autant de sortie en phase de groupes de la Ligue des Champions. C'était en (...)
lire la suite
V.Club appelé à ne pas dormir sur ses lauriers devant Al Ahly au Caire
jeudi 25 février 2021

L' AS V.Club de Kinshasa doit vite oublier sa victoire avec brio de 4-1 contre El Merreikh du Soudan à Karthoum, le mardi 23 février. Les Dauphins (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Vivement un vaccin contre le… glissement !

Au moment où les Congolais s'apprêtent à recevoir les doses anti-coronavirus, voilà qu'une autre épidémie est déclarée! En fait, il s'agit d'une résurgence. Pas d'Ebola. Mais du "glissement". Ce virus a (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting